Dernières infos

L'indice du dynamisme numérique Adira Rhône-Alpes remonte : 100

Il était de 80 seulement l'année dernière. Le monde numérique régional ne connaît plus la crise, mais il est encore loin de son plus haut en 2010 : 127.

L'indice du dynamisme numérique Adira Rhône-Alpes remonte : 100

« Le numérique garde des couleurs et s’offre des perspectives de reprise malgré un environnement morose » : tel est le constat d'Yves Cougouille, président de l'Observatoire de l'Adira, cette association qui fédère le monde numérique rhônalpin.

 Pour autant, selon ce dernier, «  Il est difficile d'avoir une quelconque visibilité sur 2015 et la navigation semble se faire à vue ».

 Autres constats : « Deux tendances liées aux métiers permettent de lancer de nouveaux projets et donc d’ouvrir de nouvelles perspectives : le Cloud et le Big Data.  Les infrastructures se standardisent et deviennent du consommable. On note une tendance à s'affranchir des nouvelles technologies du fait de leur vulgarisation. »

 Enfin, «  Les métiers du numérique en entreprise et chez les prestataires de services évoluent : certains métiers, comme les développeurs, quittent l'entreprise et sont remplacés par des intégrateurs, des architectes ou des chefs de projet à même de comprendre le besoin des métiers et de piloter la mise en œuvre des solutions en externe. Ces mutations rapides font que les entreprises ont du mal à recruter les bons profils. En conséquence : le monde de l’enseignement doit prendre en compte cette évolution à la fois sur la formation initiale et sur la formation continue... »

Publiée le 13 sept. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Actualité du Digital & Numérique

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT