Produits & Services
Téléassistance à domicile pour personnes âgées avec Maintien ADOMMaintien ADOM propose un service de téléassistance pour vieillir à domicile en toute sécuritéOpter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierOpter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierExternalisation de la paie pour TPE, PME et PMISSIGN, le partenaire gestionnaire des paies des TPE, PME et PMIAnimations autour du chocolat pour séminaires, ateliers, dégustations  Des animations autour du chocolat pour animer vos séminaires et ravir vos collaborateursPrestations informatiques ponctuelles, prestations IT externalisées pour PMEBesoins de prestations informatiques ponctuelles ? Externalisez, tout simplement !Aide à domicile personnes âgées, services et Maintien ADOMAide à domicile des personnes âgées pour les actes de la vie quotidienneRetraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contacts

La biotech lyonnaise Adocia réclame plus de 200 millions de dollars à Eli Lilly

La biotech lyonnaise Adocia réclame plus de 200 millions de dollars à Eli LillyGérard Soula, le créateur d'Adocia et ses deux fils, Olivier et Rémi

Un conflit lourd de conséquences financières va se plaider sur le tapis vert, à travers un arbitrage.

Il concerne la biotech lyonnaise Adocia qui a annoncé qu'elle réclamait plus de 200 millions de dollars de dommages-intérêts à son ex-partenaire américain Eli Lilly, lui reprochant d'avoir violé plusieurs accords de confidentialité et de collaboration.

Adocia indique agir «au titre du détournement et de l'utilisation abusive par Lilly d'informations confidentielles et de découvertes appartenant à Adocia, ainsi que de la violation par Lilly de plusieurs accords de collaboration et de confidentialité ». Des accusations lourdes.

ll s'agit d'une nouvelle demande d'arbitrage à l'encontre de Eli Lilly après celle annoncée en octobre 2017, dans laquelle Adocia lui réclamait environ 11 millions de dollars pour avoir apporté «des changements» au programme de développement d'une insuline ultra-rapide. »

Adocia attend une décision sur cette première procédure «au deuxième trimestre 2018», et «au troisième trimestre» pour sa dernière demande d'arbitrage.

 Il y a un an, la biotech lyonnaise avait annoncé que le géant américain Eli Lilly avait unilatéralement rompu leur collaboration dans le diabète, sur le développement d'une insuline ultra-rapide, ce qui a fait plonger le cours en Bourse de la biotech lyonnaise (- 24 % sur un an à 15,72 euros, lundi 12 février).

 Les deux sociétés étaient liées par un accord de recherche et de licence signé en 2014.

Ce contrat de collaboration, qui générait l'essentiel des recettes d'Adocia et dont le montant potentiel avait été estimé à 520 millions de dollars, portait sur le développement d'une formulation d'insuline ultra-rapide à partir de sa technologie BioChaperone.

Après le retrait de son partenaire, la société pharmaceutique lyonnaise a mis en place une nouvelle stratégie passant par le lancement de nouvelles études dans son domaine de prédilection, le diabète.

 Eli Lilly est l'un des trois grands spécialistes mondiaux du diabète avec le français Sanofi et le danois Novo Nordisk.

 Rappelons qu'Adocia dirigée par la famille Soula est spécialisée dans la mise au point d'adjuvants qui permettent d'accélérer (ou de ralentir) la diffusion de médicaments dans l'organisme, une problématique particulièrement importante dans le cas du traitement du diabète.

Publiée le 12 févr. 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT