La chaîne TV américaine NBC au conseil d'administration d'Euronews

NBC prévoit d'acquérir 25 % du capital d’Euronews. Cela ferait de la chaîne américaine le deuxième actionnaire d’Euronews, derrière le magnat d’origine égyptienne, Naguib Sawiris, actionnaire majoritaire. La chaîne basée à Lyon pourrait être rebaptisée Euronews NBC...

La chaîne TV américaine NBC au conseil d'administration d'EuronewsLe siège d'Euronews Lyon-Confluence

La chaîne d'informations américaine NBC News (groupe Comcast/NBCUniversal) a annoncé une prise de participation dans la chaîne TV basée à Lyon, Euronews, qui serait rebaptisée Euronews NBC suite à cette transaction. 

 "Après le bouclage de cet accord, NBC News fournira des ressources éditoriales, des conseils stratégiques -et aura une participation dans le capital-- afin d'aider à continuer à bâtir sur le succès qu'Euronews a eu jusqu'ici", a indiqué mardi soir Andy Lack, le président du conseil d'administration de NBC News Group, dans un mémo interne dont l'Agence France Presse a obtenu une copie.

 D'après une source proche du dossier, la participation que prévoit d'acquérir NBC représente 25 % du capital d'Euronews. 

 La chaîne TV US fournirait des ressources éditoriales, ainsi que des conseils stratégiques.

 Cela ferait de la chaîne américaine le deuxième actionnaire d'Euronews derrière le magnat d'origine égyptienne Naguib Sawiris. Ce dernier possède actuellement 53% du capital, le reste étant entre les mains d'une vingtaine de chaînes publiques européennes. 

 Les modalités financières de la transaction ne sont pas divulguées, mais l'agence Bloomberg évoque un montant de 30 millions de dollars.

 L'opération devra être approuvée par les actionnaires actuels d'Euronews qui seront convoqués à cette fin en assemblée générale d'ici la fin du mois.

 La finalisation de la transaction devrait ainsi pouvoir intervenir fin mars ou début avril.

Publiée le 20 févr. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT