Dernières infos

La marque Lego ouvre un magasin à la Part-Dieu

La marque Lego ouvre un magasin à la Part-DieuBoutique Lego, semblable à celle qui ouvrira ses portes à la Part-Dieu.

L'espace Lego de 500 m2 à la Foire de Lyon le printemps dernier n'était qu'une préfiguration.

 La célèbre marque danoise annonce qu'en même temps que Bordeaux, un espace de vente de 204 m2 verra également le jour cet été au centre commercial de la Part-Dieu à Lyon.

 Il ouvrira très précisément ses portes le 17 juillet, au rez-de-chaussée du bâtiment, là où se trouvent déjà le réseau de fitness Keep Cool et un bureau de tabac.

Dans cette nouvelle boutique, les amateurs pourront composer eux-mêmes
leur assortiment de briques grâce au “Pick a Brick” : un mur qui se trouve derrière les caisses et qui propose aux clients un large choix de briques et de coloris.

Le point de vente sera doté également d’une “digital box” qui permet de voir les différents ensembles en réalité augmentée.

 Ce sera le cinquième magasin de ce type en France.

 Suivie par Lille et Clermont-Ferrand, la première boutique Lego a ouvert ses portes en 2012, dans le centre commercial So Ouest à Levallois en région parisienne. Elle se déploie sur 300 m2.

 Grâce à une politique de renouvellement permanent et une gamme très large, le fabriquant de briques emboîtables, de figurines et de diverses autres pièces est redevenu en 2014 le numéro 1 du marché du jouet.

 En 2014, Lego a enregistré un chiffre d'affaires de 3,83 milliards d'euros, en hausse de 13 % par rapport à 2013) et ce, pour un bénéfice net de 941 millions d'euros (+ 15,6 %).

 Le 17 février 2015, Lego a même été classée comme l'une des « entreprises les plus puissantes au monde » par le cabinet Brand Finance. Et ce, pour sa capacité de développer son image, mais aussi son habileté à convertir cette image en valeur commerciale...





Publiée le 04 juil. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT