Produits & Services
OnlyBowling, le nouveau bowling 2.0 des lyonnaisRedécouvrez le bowling avec OnlyBowling, le nouveau bowling 2.0 de Lyon !Mobilier de bureau d occasion, PME, Start-up, toutes entreprises jeunesMobilier de bureau d'occasion - profitez des bonnes affaires de CBI Diffusion !Externaliser la gestion des appels, prestation pour PME Appels : réduire ses coûts et améliorer la relation client avec Easy Info Services Siège bien-être au travail, santé, confort, démarche HSE des PMELes sièges Khol contribuent au bien-être des salariés au travailOffre de vidéo pour PME, SIMPLISSIME, production audiovisuelle L’offre SIMPLISSIME Imagine by TBSCG, une offre vidéo pensée pour la PMEOnlyKart présente ses nouveaux kartings électriques en première mondialeOnlykart propose en première mondiale le nec plus ultra du kart électriqueLocation de salle de séminaire inédite, les hippodromes, Lyon  Anticipez vos locations de salles de séminaires aux hippodromes de Lyon avec Le Carré OvaleSoirée d'entreprise, dîner spectacle TPE, PME, Voulez-Vous LyonCréez une soirée d’entreprise inoubliable Location salle de prestige originale, les hippodromes de LyonVivez votre soirée de fin d’année en grand format aux Hippodromes de Lyon [location de salle de prestige]Cours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans, ateliers ludiquesApprenez l'anglais à vos enfants dès le plus jeune âge en s'amusantSéchoirs industriels sur-mesures, conception et réalisationZéphytec conçoit et installe des déshydrateurs alimentaires professionnels sur mesureSéchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGNDéshydrateur alimentaire industriel, séchoir à fruits et légumesSolutions industrielles de séchage de fruits et légumes : la gamme de séchoirs CSA ZéphytecParking aéroport de Lyon - abonnements pros pour parking privés#BonneRésolution : je m’abonne à une solution pro de parking pour Lyon Saint ExuperyLa nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgées

La navette autonome lyonnaise Navya annonce sa prochaine introduction en Bourse

La navette autonome lyonnaise Navya annonce sa prochaine introduction en BourseLe nouveau taxi robot Navya, présenté par Christophe Sapet, président du directoire.

Ce fut une surprise que rien ne laissait présager : Navya, la start-up lyonnaise, leader français des navettes électriques 100 % autonomes a annoncé, mercredi 6 juin, l'enregistrement de son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) en vue d'une prochaine introduction en Bourse sur Euronext Paris.

Il s'agit donc du premier pas dans le but de s'introduire probablement sur le compartiment EuronextGrowth, celui des valeurs de croissance, voire d'hypercroissance, comme Kalray, une autre start-up régionale qui vient de réussir fort brillamment l'épreuve du marché boursier.

En sera-t-il de même pour Navya ? « Cette opération va nous permettre de prendre une nouvelle dimension et d'augmenter considérablement les ventes et le déploiement de nos véhicules dans le monde entier, pour devenir un leader mondial du véhicule autonome », explique Christophe Sapet, président du directoire de Navya, à la tête d'une entreprise qui compte désormais 200 salariés à Villeurbanne, Vénissieux, mais aussi dans le Michigan aux Etats-Unis.

Il ne s'agit pour l'instant que l'affichage d'une volonté : on ne connaît pas encore à ce stade le montant que souhaite lever Navya, ni la valorisation qu'elle pourrait alors avoir.

La dernière augmentation de capital de l'entreprise remonte à octobre 2016 : elle était alors de 30 millions d'euros, notamment auprès de l'équipementier français Valeo et de l'opérateur de transports publics Keolis. Ce qui représente une valorisation de... 220 millions d'euros ! Pas mal pour une entreprise qui n'a produit pour l'heure dans son usine de Vénissieux qu'une centaine de véhicules autonomes...

L'entreprise a lancé en 2015 le Navya Arma, son premier minibus autonome et électrique. Depuis rebaptisé Autonom Shuttle, l'engin a connu un succès certain puisqu'en novembre dernier on en comptait cinquante modèles déployés à travers le monde. Les navettes sont mises en circulation sur des routes publiques et des voies privées, notamment à l'occasion de grands événements, ou sur des sites industriels comme la centrale nucléaire de Civeaux, dans la Vienne. Elle est également actuellement en test dans le quartier de la Confluence à Lyon.

En novembre dernier, Navya a dévoilé son nouveau modèle de taxi électrique : l'Autonom Cab. Conçu pour la ville et les déplacements à la demande, ce robot-taxi électrique peut accueillir six passagers et affiche une autonomie de 10 heures.

Sur une application mobile ou sur un tableau de bord situé dans la voiture, l'utilisateur peut choisir sa destination sur un écran.

 La livraison des premiers modèles est prévue au troisième trimestre 2018 et d'ici la fin de l'année le constructeur espère atteindre un parc de plus de 300 véhicules. Un deuxième axe de développement pour Navya qui pourrait accentuer l'intérêt des investisseurs lors de l'entrée en Bourse.

 Ce nouveau produit Navya sera bientôt visible : comme la navette, l'Autonom Cab, va lui aussi être expérimenté dans le quartier Confluence, mais sur un itinéraire différent.

Publiée le 10 juin 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT