Dernières infos

La start-up lyonnaise Clubble lève 300 000 euros

La start-up lyonnaise Clubble lève 300 000 eurosClubble compte pour l'heure quatre salariés (photo DR).

En matière de Web, le rythme doit être rapide. La start-up lyonnaise Clubble vient à peine de fêter sa première année d’existence qu'elle se lance déjà dans une augmentation de capital de 300 000 euros.

Il s'agit pour elle de soutenir le lancement commercial de sa solution.

Celle-ci consiste à faire le lien entre les systèmes de travail collaboratifs qui se sont développés dans les entreprises et les e-mails. "Ces systèmes de réseaux sociaux dans l’entreprise ont longtemps patiné, mais ils  percent, estime Anthony Bleton-Martin, le fondateur de Clubble à notre confrère l'Usine Digitale. Ils commencent à remplacer l’e-mail en interne, mais ils n’arrivent pas à le remplacer vers l’extérieur."

C'est pour cette raison que l'équipe de Clubble s’est fixé comme objectif de remédier à cette limite des réseaux sociaux d’entreprise du type Slack ou Facebook@work. Les collaborateurs des entreprises clientes pourront continuer à travailler sur leur espace de travail interne, tout en envoyant des messages vers l’extérieur qui seront "traduits" en e-mails par Clubble.

 Un bon point, déjà : l’outil a été validé par l’américain Slack et est déjà disponible en version beta sur son répertoire d’applications.

 Pour mener à bien son augmentation de capital, la start-up lyonnaise a sollicité le fonds d’amorçage IT Translation, soutenu par l’Inria, Bpifrance et le Fonds européen d’investissement.

Cette augmentation de capital va permettre à Clubble de lancer la version commerciale de son outil dans le courant du mois de février. Son marché est pour l'essentiel anglo-saxon.

La start-up qui compte pour l'heure quatre salariés veut aller vite. Elle vise une base de 50 000 utilisateurs d’ici la fin 2016 pour un chiffre d'affaires prévisionnel 2019 de l’ordre de 5 millions d’euros...





Publiée le 11 janv. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Actualité du Digital & Numérique

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT