Dernières infos

La start-up lyonnaise Wizaplace lève 500 000 euros pour développer son offre de places de marché

La start-up lyonnaise Wizaplace lève 500 000 euros pour  développer son offre de places de marchéEric Alessandri, créateur en 2012 de Wizacha

Cinq mois après son lancement la start-up lyonnaise Wizaplace annonce lance sa première levée de fonds de 500 000 euros.

Wizaplace est une nouvelle plateforme de création de « places de marché » en mode SaaS ou de places de marchés de services sur mesure. 

 Plusieurs business angels ont souscrit à cette levée de fonds, dont le Lyonnais Alain Laidet, le créateur du salon E-Commerce Paris.

 La Banque Publique d’Investissement BPI France a également participé à cette opération de renforcement des fonds propres, ainsi qu’un organisme bancaire privé.

 Cette opération vise à renforcer les équipes techniques et commerciales de la société et à étendre le spectre d’usage de Wizaplace.

 Conçue en 2012, la plateforme a nécessité trois années de développements et de R&D.

 Destinée initialement sa propre place de marché en ligne Wizacha.com, cette plateforme technique a fait la démonstration de sa solidité, puisque Wizacha, créé en 2012 par Eric Alessandri réunit à ce jour près de 500 marchands et 370 000 produits. 

 La décision de mettre cette plateforme à disposition d’autres projets a été prise en juin 2015. Une première version a été présentée en septembre dernier.

 L’opération de financement actuelle va permettre de renforcer les équipes commerciales et de déploiement de projets.

 Wizaplace s’est adjoint les services d’un directeur Produit expérimenté, Sylvain Ramousse, l’ancien co-fondateur de AppGratis.

 Créée en 2010, cette start-up du marketing mobile a été téléchargée plus de 25 millions de fois et sert jusqu’à 3 millions d’utilisateurs par jour.

 Wizaplace a été conçue comme une plateforme de création de places de marché ouvertes aux échanges entre individus, qu’ils soient particuliers ou professionnels. C’est une expertise tout à fait spécifique, car ce type de places de marché répondent à des mécaniques économiques et techniques aussi originales qu’efficaces.

Ce savoir-faire s'inscrit particulièrement dans la propension des consommateurs à se tourner vers l'économie participative.

Publiée le 01 févr. 2016 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 13 avril 2017
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT