Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Le Plan Oxygène contre la pollution de l'air à Lyon impacte aussi les entreprises

Dominique Largeron

Le vaste plan de lutte contre la pollution de l'air, baptisé « Oxygène » lancé par Gérard Collomb comporte des mesures qui concernent les entreprises : les poids-lourds vont être interdits sous Fourvière, une zone faible émission va être mise en place. Notamment...

Le Plan Oxygène contre la pollution de l'air à Lyon impacte aussi les entreprisesArchives (photo DR)

Une coïncidence bienvenue. Au même moment où « Santé publique France » annonçait que les particules fines tuaient chaque année 48 000 Français, Gérard Collomb, président de la Métropole lyonnaise présentait son « plan Oxygène ».

En l'occurrence un vaste plan de lutte contre la pollution et non seulement les particules fines PM10, mais aussi le NOx (les oxydes d'azote). Et ce avant le vote des élus du conseil métropolitain, le lundi 27 juin.

Même s'il serait exagéré de dire que la Métropole est restée inactive sur cette question (*) ces dernières années, on peut s'interroger de savoir pourquoi maintenant seulement un vaste plan général contre la pollution de l'air qui selon un sondage inquiète 83 % des habitants du Grand Lyon ?

Une amende de 100 millions d'euros ?

L'une des raisons se trouve à Bruxelles. Une enquête est diligentée qui pourrait se traduire par de fortes amendes. Au plan national, pour l'ensemble des Métropoles en dehors des clous de la réglementation européenne, l'amende se chiffrerait à 100 millions d'euros.

Certes, dans ce cas, c'est l'Etat qui réglerai la facture, mais une condamnation ne serait pas bonne pour l'image de la Métropole lyonnaise.

Rappelons que l'année dernière, on avait tout de même comptabilisé 42 jours de pic de pollution induisant un dépassement des normes (65 jours en 2011, 57 en 2013)

Que propose ce vaste plan « Oxygène » présenté par Gérard Collomb ?

D'abord quelques mesures phares qui devraient impacter les entreprises.

Précision auparavant, les entreprises du couloir de la chimie sont peu concernées. Gérard Collomb estime qu'elles ont déjà fait le job en ayant diminué de 74 % leur émissions polluantes en matière de dioxyde de soufre, entre 2010 et 2014, par le biais d'une législation de plus en plus contraignante.

Interdiction de tout transit de poids-lourds sous Fourvière

En revanche, pour les entreprises, la mesure la plus contraignante est sans nul doute, l'annonce de l'interdiction absolue, dixit Gérard Collomb, de tout transit des poids-lourds sous le tunnel de Fourvière. C'est, pour une part déjà le cas, pas toujours respecté d'ailleurs. Ce serait cette fois la tolérance zéro.

Une autre contrainte se profile : la mise en place d'ici 2017, d'une zone à faible émission où là aussi les poids-lourds seraient bannis. Son périmètre précis reste à définir, mais là, l'objectif est de faire baisser le niveau de particules fines de 15 % et le Nox de 20 %.

Une concertation avec les professionnels des transports va être lancée.

La Métropole a fait le choix de limiter la circulation des poids-lourds, mais pas les véhicules particuliers. Pas de restrictions, en effet, pour les voitures les plus polluantes, contrairement à d'autres villes.

La circulation sur l'actuelle A7/A6 devraient s'avérer en outre plus compliquée. Non seulement du fait du déclassement en boulevard urbain, de Pierre-Bénite à Limonest, qui suit son cours, mais aussi parce que Gérard Collomb entend réserver une des trois voies aux transport en commun.

De 110 000 à 70 000 véhicules

Objectif de toutes ces mesures, y compris le déblocage du nœud de Manissieux (A43/A432), visant à  un meilleur contournement : permettre à terme, selon Gérard Collomb de faire baisser la pression des véhicules traversant Lyon, au nombre de 110 000 actuellement à 70 000. Un vœu pieu ?

S'y ajoutera, il est vrai ensuite, le vrai contournement de Lyon par l'ouest, « l'Anneau des sciences », mais il ne se fera pas avant...2030 , ce qui devrait définitivement permettre de résoudre le problème du transit lyonnais.

Les cheminées aussi

Les professionnels de la cheminée et du chauffage à bois vont pouvoir développer leur business. Parmi les responsables des particules PM10 les 8 % de familles de la Métropole qui se chauffent au bois et ne possèdent pas un chauffage adapté. Or, il faut savoir qu'entre une chaudière ou une cheminée adaptée et une qui ne l'est pas, le rapport en matière de particules va de un à trente !

Le plan Oxygène prévoit donc d'accompagner les familles pour qu'elles s'équipent d'un matériel moderne.

Au final, l'idée pour Gérard Collomb est de transformer les difficultés rencontrées face à la pollution, en atout : « Nous voulons développer les innovations technologiques », lance Gérard Collomb. Le défi mis en œuvre est favorable au développement des « cleantechs » qui pourront vendre leurs technologies testées à Lyon dans d'autres villes.

Un appel à projets en septembre

Pour accélérer le mouvement, Gérard Collomb lancera un appel à projets en septembre « aux acteurs du Numérique pour qu'il proposent eux aussi des solutions pour améliorer la qualité de l'air. » Un concours qui sera doté d'un prix

L'objectif du plan Oxygène apparaît relativement modeste : - 15 % d'émission de particules fines et – 20 % NOx, d'ici 2020. Mais pour la présidente d'Air Rhône-Alpes, cela serait suffisant pour remettre la Métropole lyonnaise -hormis quelques zones métropolitaines minoritaires, il est vrai-dans les clous de l'Europe...

(*)La Métropole a mis en place en 1992 et 1995 deux « chartes de l'écologie urbaine », puis l'Agenda 21 ; dernier dispositif mis en place : « Le Plan Climat ».





Publiée le 23 juin 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

pollution de l'air[ 28/06/16 - Gilles DERIES ]

G Collomb ne se soucie guère de la santé de ses administrés!

Le déclassement de l'autoroute intra muros est probablement une réaction à ce futur amendement européen alors que présenté comme une révolution par le président de la métropole! Faire le minimum pour échapper au bâton de la commission européenne  c'est tout simplement risible pour un élu qui pense la métropole de lyon comme exemplaire au niveau environnemental et à bien d'autres niveaux.

Pourquoi ne pas être en avance sur son temps plutôt qu'à la remorque? Savoir trancher même si les entreprises inadaptées se retrouvent perdantes!  En terme d'environnement notre pays est toujours dernier de la classe! La santé des métropolitains ne se négocie pas! Et Bruxelles tant décriée comme la bureaucratie à abattre devient ici salvatrice



HAUT