Le Top 5 des restaurants thaïlandais de Lyon : le "Blue Elephant" est mort, vive "Thaï Demoiselle"

Dominique Largeron et Pascal Auclair.

Pendant longtemps, ce fut le meilleur restaurant thaïlandais de Lyon, avant de baisser de régime et de mettre tout récemment la clé sous la porte. Dommage !

Avec la fermeture définitive du "Blue Elephant", le mois dernier, à la Cité Internationale, consécutive au rachat du Hilton (et futur Marriott) par Jean-Claude Lavorel, Lyon a sans doute perdu l'un des meilleures ambassadeurs de la cuisine thaïlandaise.

Heureusement, d'autres établissements de l'agglomération comblent les amateurs de saveurs asiatiques aigres-douces.

Parmi la vingtaine de restaurants qui dans l'agglomération lyonnaise s'affichent résolument thaïlandais, voici le Top 5 de la rédaction.

 Le Top 5 des restaurants thaïlandais de Lyon : le "Blue Elephant" est mort, vive "Thaï Demoiselle"L'équipe exclusivement féminine de "Thaï Demoiselle"

1-Thaï Demoiselle

Ouvert depuis un peu plus d'un an seulement, ce nouveau restaurant thaïlandais a vite trouvé sa place dans le monde finalement certes bien vivant, mais encore restreint de la cuisine thaïlandaise dans l'agglomération lyonnaise.

Il faut y manger pour comprendre la raison de cette drôle de dénomination : « Thaï Demoiselle ». C'est bien simple : c'est un restaurant créé et géré uniquement par des femmes, au nombre de quatre, toutes thaïlandaises.

A l'origine de ce restaurant situé quai Augagneur dans le 3ème arrondissement, une ancienne étudiante de Sciences-Po Lyon dont la famille possède un restaurant à Bangkok, Jarukit Jenkitpanitkul, trente ans, gérante de l'établissement qui a fait le tour des restaurants thaï de Lyon et a regretté, explique-t-elle de ne pas y trouver la « cuisine auhtentique » de son pays.

Ni une, ni deux, pour ce faire, elle a fait appel à André Sirikorn, une « cheffe » diplômée de cuisine thaïe, formé à Bangkok et d' Arttha Zemma : l'une réalise la cuisine du midi qui offre un excellent rapport qualité/prix et l'autre celle du soir, plus élaborée, et bien sûr plus chère.

Elles font en sorte de renouveler régulièrement la carte, toutes les semaines et demi, en mettant en avant des plats des différentes régions de Thaïlande, un pays de grande gastronomie, ce que l'on a tendance quelque peu à oublier.

On est d'abord frappé chez Thaï Demoiselle par la grande variété et la richesse des arômes des plats, de la salade de porc grillé (Nam Tok Moo), épicée juste sur la ligne jaune, juste de qu'il faut pour ne pas décourager nos papilles occidentales, au bœuf sauté à la sauce basilic du chef (Kapraow Neau), d'une grande subtilité ou d'un tiramisu « thaïlandisé » et totalement revisité, au thé vert et au rhum blanc, d'une exquise finesse.

Bref, on l'aura compris, une manière très thaï pour ces quatre femmes de revisiter...la cuisine des mères lyonnaises, avec le même esprit épris de tradition et de créativité...

 - « Thaï Demoiselle », 12 quai Augagneur Lyon. Tel 04 78 60 70 59. http://wwwthaidemoiselle.fr / A midi : entrée+plat ou dessert : 16,90 euros ou entrée/plat+dessert : 18,90 euros. La formule du soir, plus sophistiquée encore, est à 35,90 euros, apéritif maison inclus. Egalement : plats à emporter et possibilité de cuisine à domicile.

2- Le Bangkok Royal

Parmi les tables thaïes hautement recommandables à Lyon figure également, en deuxième position, le Bangkok Royal.

Niché derrière la place des Terreaux, rue du Sergent Blandan, l'établissement propose notamment quelques plats typiques comme le Lab Pad, canard grillé émincé assaisonné à la citronnelle et à la menthe.

Autre spécialité maison, le Kang Kiew Wan Neua, un savoureux mijoté de bœuf au curry vert, feuille de basilic, dés d'aubergine et pousses de bambou.

- « Bangkok Royal », 40 rue du Sergent Blandan, 69001 Lyon. Tél 04 78 28 19 83.

 3-Les petits Siamois

 Petite salle, mais cuisine excellente : Les « Siamois » sont petits, mais subtil, à l'instar du canard grillé au curry rouge, de la tamarinade de saint-jacques, ou encore du wok de gambas, signé du chef thaïlandais Nat.

C'est un restaurant restaurant thaï à la fois chaleureux et raffiné.

« Les petits Siamois », 16 rue palais Grillet dans le 2ème arrondissement de Lyon. Tel. 04 78 42 16 16. Menu à 14 euros à midi et carte.

 4-Les chats siamois

 Une référence à Lyon, ce restaurant créé par le chef Vasu dans une petite rue des Pentes de la Croix Rousse. Pas bien grand, non plus mais à la jolie décoration : huit tables et vingt-cinq couverts.

Sa cuisine, raffinée, n'est pas traditionnelle, mais reconstruite ; son essence reste assurément thaïe.

 Parmi les best-sellers : le canard en rouille siamoise et le curry rouge de gambas, voire le fondant au chocolat avec son cœur au piment rouge.

Un reproche : un peu cher, cependant.

- « Les chats siamois », 4 petit rue des Feuillant, sur les pentes de la Croix Rousse, dans le 1er arrondissement de Lyon. Tel. 04 78 39 34 72. Menus à 17,50 euros et à 26 euros, à midi. A la carte le soir.

5-Maison Thaï

Une équipe 100 % thaïe, drivée par le chef Jiraporn.

Un bonheur d'équilibre : grâce à une juste utilisation du curry, de la citronnelle, du basilic thaï, du riz parfumé au jasmin, de l'ananas ou de la mangue, des piments doux ou forts...

Ceux qui ont déjà eu le bonheur de voyager en Thaïlande devraient retrouver là des saveurs qui les ont enchantées.

Parmi les grands classiques-Maison : le Tom Yam Khung une soupe aux crevettes et à la citronnelle ; voir encore le bœuf au curry vert.

On peut également apprendre à cuisiner thaï à travers deux Ateliers de cuisine Thaï, suivis d'un déjeuner de dégustation, organisés par cette belle et bonne « Maison ».

Plat du jour :10,5 euros ; Menu(s) midi: de 13 à 15  euros; Menu(s) soir:19 à 25 euros.

-« Maison Thaï », 85 rue Masséna. Tel. 04 78 24 85 45 (ouvert le dimanche).

Publiée le 16 déc. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

chef Blue Elephant[ 10/07/15 - Cecile COUSTAL ]

Savez-vous où exerce aujourd'hui l'ancien chef du Blue Elephant?

merci

Thai demoiselles[ 22/12/14 ]
Bravo nui pour ta cuisine exotique et raffinée Et aussi belle salle conviviale j'ai hàte d'y aller avec des amis


HAUT