Dernières infos

Le chômage toujours à la hausse en Rhône-Alpes : + 0,6 % en décembre et + 4 % sur un an

Il n'y a pas eu le mois dernier d'inversion de la courbe du chômage en 2013. En Rhône-Alpes il a progressé en décembre deux fois vite que dans l'Hexagone, tandis que le nombre de chômeurs de longue durée continue à croître fortement.

Le chômage toujours à la hausse en Rhône-Alpes : + 0,6 % en décembre  et + 4 % sur un an

Il n'y a pas eu de miracle. Pas de croissance suffisante, et donc, en bonne logique, pas d'inversion de la courbe du chômage.

 Pire même, fin décembre 2013, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en Rhône-Alpes à Pôle Emploi de catégorie A s'est établi à 301 807.

 Ce qui représente une hausse de 0,6 % par rapport à la fin novembre 2013 (soit + 1 712 chômeurs de plus). Le double de la progression nationale. Sur un an, le chômage rhônalpin est en hausse de 4 %.

 Si l'on prend en compte toutes les catégories de demandeurs d'emploi (A, B, C), la croissance monte à + 0,7 %. Soit 452 462 fin décembre 2013. Ce qui représente 2 924 chômeurs de plus . Sur un an, il augmente de 5,7 %.

On est donc loin du recul d'octobre qui avait fait croire au gouvernement que le reflux était engagé ( -1,8 %).

Seule satisfaction, grâce aux emplois aidés, l’inversion de la courbe du chômage des jeunes est une réalité depuis maintenant plus de huit mois. Il baisse en Rhône-Alpes de 0,5% sur un an, soit 244 jeunes demandeurs d’emploi en moins.

En revanche, le phénomène le plus inquiétant est l' augmentation des chômeurs de longue durée qui représente 39 % des demandeurs d'emploi. Leur nombre en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 13,1 % sur un an.

Seul petit rayon de soleil : les offres d’embauche collectées par Pôle Emploi progressent en décembre de 13,3 % par rapport aux trois mois précédents.

Publiée le 29 janv. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT