Produits & Services Voir tous les produits & Services
Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

Accor

Le haut de gamme en pointe : l'hôtellerie lyonnaise retrouve des couleurs

Dominique Largeron

L'hôtellerie lyonnaise n'a pas encore retrouvé son niveau record de 2008, mais la reprise est enclenchée. L'année dernière, la fréquentation était en hausse de 3,5 % dans le Grand Lyon, avec une tendance accentuée dans le moyen et haut de gamme. La tendance devrait perdurer cette année. Seule inconnue : le marché va-t-il facilement absorber les ouvertures d'hôtels programmées cette année (600 nouvelles chambres) et en 2012 (1 000). L'offre va bondir de...13 %, mais les professionnels sont optimistes : la demande n'émane pas désormais du seul tourisme d'affaires, mais aussi du tourisme d'agrément à la hausse et les salons et congrès s'annoncent nombreux en 2012 et 2013. Mieux, désormais la moitié des touristes à Lyon sont étrangers.

Le haut de gamme en pointe : l'hôtellerie lyonnaise retrouve des couleurs

Comme tous les autres secteurs économiques, l'hôtellerie lyonnaise n'a pas échappé à la crise. Elle a été sérieuse. Mais pour les professionnels, la page est désormais tournée.

La reprise est bel et bien enclenchée. En témoigne les statistiques 2010 qui ont constitué un bon millésime. Toutes catégories confondues, le taux d'occupation moyen des 12 000 chambres recensées dans le Grand Lyon a été de 66,7 %, soit un point de plus qu'en 2009.

La reprise a d'abord touché l'hôtellerie d'affaires 3 et 4 étoiles, en hausse de 3,5 %. Cette demande a permis d'augmenter les prix : le prix moyen d'hébergement s'est élevé à 80 euros, en augmentation de 2 %. Mieux encore, le meilleur indicateur qui soit dans l'hôtellerie, le Revpar (revenu disponible moyen par chambre *) a bondi de 3,1 %. Avec un fort rebond dans l'hôtellerie haut de gamme, 4 et 5 étoiles : + 7,4 % !

Il est vrai, expliquent les hôteliers que l'année 2010 n'a pas été linéaire. Le premier trimestre a été difficile. La croissance a commencé à se faire jour au second trimestre avec une hausse de la fréquentation de 5,2 %. S'en est ensuivie une bonne saison estivale (+ 5,3 % de croissance) et un quatrième trimestre en nette hausse du fait des nombreux congrès et manifestations culturelles (Salon Pollutec, Fêtes du 8 décembre, Biennale de la danse, etc.)

Tout laisse augurer que 2011 sera de la même eau. On ne dispose pas des estimations spécifiques pour le Grand Lyon, mais pour la France, mais selon les conjoncturistes spécialisés, « la situation devrait être meilleure encore à Lyon, qui peut superformer les tendances nationales dans l'hôtellerie haut de gamme.»

Ainsi, en 2011, la croissance de l'hôtellerie, toutes gammes confondues, devrait s'établir entre 3 à 5 % de croissance. Avec des pointes de 6 à 8 % dans l'hôtellerie 4 étoiles, mais 2 à 3 % dans les 2 étoiles, et seulement 0 à 1,5 % dans l'hôtellerie dite économique.

Il reste que ce tableau ydillique doit être tempéré par une inquiétude. Si la reprise de 2010 a été facilitée par l'absence de toute nouvelle construction de chambres, ce ne sera pas le cas cette année. Loin s'en faut ! Cette année, six cents nouvelles chambres doivent voir le jour dont le nouvel ensemble Accor à la Part-Dieu réunissant dans le même immeuble situé près de la gare un Mercure 4 étoiles, un All Seasons, 3 étoiles et un Etap 2 étoile. S'ajouteront un trois étoiles située sur le Parc Technologique de Saint-Priest et un autre Etap à Lyon-Saint Exupéry.

Pire, si l'on ose dire, les nouvelles chambres seront encore plus nombreuses en 2012 : 1 000 de plus sont annoncées dont trois résidences tourisme, Un Novotel à la Confluence, deux hôtels 3 et 1 étoiles à Saint-Priest et un Campanile à Oullins !

Toute la question est de savoir si le marché sera suffisamment dynamique pour faire face à cette hausse annoncée de 13 % de la capacité hôtelière, ce qui est énorme.

Sans faire preuve de trop d'optimisme, plusieurs raisons militent pour une-prudente-réponse positive. Peu nombreux, la part des touristes d'agrément qui ne représentaient que 25 % du total du tourisme à Lyon tend à croître. Celle des touristes étrangers vient d'ailleurs de dépasser les 50 %. Lyon n'est plus seulement une destination affaires, mais aussi de plus en plus touristique pure comme les grandes métropoles européennes.

D'autre part, selon François Gaillard, chargé du tourisme et des congrès à Only Lyon, l'organisme de promotion de l'agglomération, 2012 et 2013 s'annoncent comme deux années riches en congrès et salons. Et de décrire notamment la tenue du congrès de médecine nucléaire (3 000 personnes) ou celui de pneumologie ( 5 000 personnes). « Je suis très confiant pour 2012 et ensuite... », assure-t-il.

Il est vrai aussi qu'Only Lyon va pour la première fois vendre la destination Lyon dans les principales capitales d'Europe à travers un grand road-show. « Nous allons abandonner les actions en faveur du tourisme d'affaire pour nous tourner vers les consommateurs, à travers une grande tournée internationale qui va nous mener de Londres à Milan, en passant par Barcelone, etc. L'objectif est de donner de Lyon une image cool et positive pour qu'en notoriété spontanée, la destination vienne en tête », assure François Gaillard. Acceptons-en l'augure !

(*) Le Revpar est le meilleur indicateur de performance d'un hôtel, mixant le taux d'occupation avec le prix moyen d'hébergement.

Photo-Un seul et même immeuble de la Part-Dieu à Lyon accueillant trois enseignes différentes, mutualisées (Mercure, All Seasons, Etap), soit 315 chambres, devrait ouvrir ses portes en fin d'année (ouverture des portes le 3 octobre en principe).

Publiée le 23 févr. 2011 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 03 mars 2011
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Hôtellerie, résidences hôtelières
Accor
News


HAUT