Le marché renoue avec la hausse : Renault Trucks recrute à nouveau

Dans ce marché très cyclique qu'est le poids-lourd, Renault Trucks se retrouve-t-il à nouveau dans une phase ascendante, après des années difficiles et plusieurs plans sociaux ? La direction du constructeur annonce qu'il procèdera cette année au recrutement de 273 opérateurs pour ses sites industriels de Lyon, mais aussi de Bourg-en-Bresse, Limoges et Blainville-sur-Orne.

Le marché renoue avec la hausse : Renault Trucks recrute à nouveauPhoto Renault Trucks

Le marché du poids-lourd redresse la tête. Tout au long de l’année 2017, Renault Trucks recrutera 273 opérateurs en contrat à durée indéterminée CDI, se répartissant entre ses sites industriels de Lyon Bourg-en-Bresse, dans l'Ain), Limoges et Blainville-sur-Orne dans le Calvados.

« Renault Trucks aborde l’année 2017 avec une activité consolidée et des perspectives commerciales favorables », assure en effet Bruno Blin, président de Renault Trucks.

« En 2016, nos livraisons ont crû de 6 % en Europe et aujourd’hui, le niveau d’activité de nos usines et la confiance que nous avons en notre développement nous conduisent à investir dans des emplois industriel durable. »

En conséquence, le site de Lyon embauchera 117 collaborateurs affectés à l’assemblage de moteurs, à l’assemblage de ponts et essieux, ainsi qu'à des activités d’emboutissage et de logistique.

Le site de Blainville-sur-Orne, spécialisé dans la production de véhicules de moyen tonnage et de cabines de camions, accueillera 100 de ces nouveaux embauchés sur la ligne d’assemblage, dans les ateliers de tôlerie-peinture et pour des activités de logistique.

Le site de Bourg-en-Bresse, qui assemble les camions de la gamme lourde de Renault Trucks, recrutera de son côté 50 opérateurs.

Quant au site de Limoges, spécialisé dans le reconditionnement de pièces et d’organes, il accueillera 6 nouveaux salariés.

Publiée le 20 mars 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT