Dernières infos

Le trafic passager à Lyon-Saint Exupéry en hausse de 3,9 % en mars

Après un trou d'air en février, le trafic est reparti nettement à la hausse en mars à l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry, fortement tiré par l'international. Grâce, notamment à la nouvelle ligne d'Emirates, on note un bond du fret avionné

Une belle progression. En mars, le trafic global de l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry est en hausse de 3,9 % par rapport à 2012, affichant un total de 697 034 passagers.

C'est l'nternational (+ 6,4 %), notamment la nouvelle ligne Lyon-Dubaï d'Emirates qui tire le trafic. Le trafic national se stabilise, lui, à + 0,2 %.

On note un bond de 10,5 % sur l’Afrique du Nord.

Sur l'ensemble du trimestre, le trafic ne s'établit qu'à + 1,2 %. Et ce, suite à un trou d'air constaté au mois de février qui a connu un recul du trafic de 3,4 % à 577 556 passagers.

La raison ? Des vacances décalées et un jour de moins en février qui ont impacté ces résultats.

En revanche, janvier, habituellement le mois le plus faible de l’année, a enregistré une hausse de 2,7 % avec 581 703 passagers.

Trafic national en baisse

Depuis le 1er janvier 2013, le trafic national enregistre une légère diminution de - 0.7% et représente 39.2 % du trafic total. Les transversales, telles que Bordeaux, Brest, Nantes, Nice, et Toulouse sont stables (- 0.5 %) ces trois derniers mois avec 589 838 passagers. Le trafic sur Paris a reculé de 1,8 % soit 137 895 passagers seulement.

Sur le premier trimestre 2013, le trafic international avec 1 113 603 passagers (60.8 % du trafic total), augmente de 2.7 % par rapport à 2012. En forme, les destinations Portugal (+ 7.7 %), de même que l’Irlande poursuit sa croissance (+ 26,4 %), tout comme l’Algérie (23.3 %) et l’Espagne (+22.2 %) qui bénéficie du renforcement de l’offre sur Barcelone.

Le fret avionné explose : + 20,1 %

Après une reprise de son trafic amorcée en 2012 (+1.4 % par rapport à 2011), le fret avionné explose au premier trimestre 2013, avec + 20,1 % soit 9 875 tonnes transportées. Entrainé par l’arrivée de la compagnie aérienne Emirates, il bénéficie toujours de la dynamique du fret express (+11 %).

Le mois de mars amplifie cette tendance en matière de fret avionné : + 27.2 %. Les mois de janvier et février ont respectivement enregistré + 20,6% (3 189 tonnes) et + 11,7 % (2 966 tonnes).

Publiée le 17 avril 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour


HAUT