Dernières infos

Les ventes de Renault Trucks plongent de 16,5 % en 2013

Le constructeur de poids-lourds comptait beaucoup sur le renouvellement complet de sa gamme, l'année dernière, pour se relancer. La déception pointe à l'heure du bilan, alors qu'il vient d'annoncer la suppression de 508 postes.

Les ventes de Renault Trucks plongent de 16,5 % en 2013

 L'ensemble du parc des expositions de Lyon-Eurexpo consacrée au lancement de la nouvelle gamme à la mi-juin 2013 avec 5 000 invités : ce fut l'une des plus importantes opérations de communication de l'année dernière.

 Le groupe Renault Trucks dont le siège est à Lyon n'avait pas ménagé sa peine et les investissement pour renouveler intégralement sa gamme.

 A l'heure du bilan de l'année, le résultat est plus mitigé : Renault Trucks achève l’année 2013 avec un volume total de 43 095 véhicules facturés. Ce qui représente une chute des ventes de 16,5 % par rapport à 2012.

 Une consolation : tous les constructeurs ont été l'année dernière à la peine et Renault Trucks conserve sa position de leader en France sur le marché des véhicules de plus de 6 tonnes avec 28,2 % des parts de marché.

  Si l'on veut détailler la répartition des ventes : 31 267 véhicules de plus de 6 tonnes ; 10 812 de 2,6 à 6 tonnes et 1 016 CKD (Completely Knocked Down, camions vendus en kit et montés localement dans certains pays du grand export).

 Toujours leader en France

 Une consolation : tous les constructeurs ont été l'année dernière à la peine et Renault Trucks conserve sa position de leader en France sur le marché des véhicules de plus de 6 tonnes avec 28,2 % des parts de marché.

 Le constructeur maintient ses positions sur un marché français stable, avec 12 060 véhicules immatriculés dans l'Hexagone en 2013, contre 12 929 en 2012.

Sur le segment des véhicules industriels de 6 à 16 tonnes, Renault Trucks progresse de 0,2% alors que le marché français est en recul de 4,7 %.

Enfin, sur le marché des véhicules utilitaires de 3,2 à 6 tonnes, Renault Trucks suit la tendance à la baisse du marché avec 6 632 VU immatriculés en 2013, contre 7 790 en 2012.

La direction de Renault Trucks espère que 2013 n'aura été qu'une année de transition et que l’année 2014 se déroulera nettement mieux.

Elle table pour ce faire sur les récompenses que la nouvelle gamme, Renault Trucks T, le fer de lance du constructeur, a déjà engrangé : il reçu le titre de Camion de l’année 2014 en Espagne ; tandis qu'Hervé Bertrand, directeur du design de Renault Trucks se verra décerner, en avril prochain, le titre de personnalité du camion de l’année en Italie.

508 emplois supprimés ?

Conséquence de ces mauvais résultats commerciaux, le groupe Volvo a annoncé lundi 3 mars son intention de supprimer 508 emplois en France au sein de sa filiale Renault Trucks dans le cadre d'un plan mondial touchant plus de 4 000 postes annoncé en février.

"Un projet de réorganisation pouvant conduire à la suppression de 508 postes, sur un effectif total de 8.900 salariés, sera présenté", peut-on lire dans un communiqué publié par le groupe qui entame le processus de consultation des représentants du personnel.

Publiée le 28 févr. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT