Dernières infos

Miliboo : introduction en Bourse a minima

Dominique Largeron

En l'absence d'une forte demande, c'est le prix le plus bas de la fourchette, soit 4,21 euros qui a été choisi pour l'introduction sur le compartiment Alternext de la Bourse. Milibbo a levé 5,1 millions d'euros, soit moins qu'escompté. Sa valorisation s'affiche à 20,3 millions d'euros.

Miliboo : introduction en Bourse a minimaGuillaume Lachenal, le créateur et Pdg de Miliboo

Le e.commerçant de meubles contemporain d'Annecy, Miliboo, s'est introduit en Bourse dans la douleur.

 Malgré l'accompagnement de ses partenaires financiers historiques, la société créée et dirigée par Guillaume Lachenal n'a levé sur le marché que 5,1 millions d'euros, alors qu'il tablait sur une somme située entre 8 et 10 millions d'euros.

 On ne s'est pas rué pour acheter des actions Miliboo qui avait choisi le marché Alternext des valeurs de croissance pour ses premiers pas en Bourse. C'est donc la prix le plus bas de la fourchette (de 4,21 à 5, 69 euros) qui a été choisi. Et bien évidemment il n'y a pas eu de surallocation d'actions.

 La demande globale s’est ainsi élevée à 1 212 886 titres, dont 84 % pour le placement global (principalement destiné aux investisseurs institutionnels) et 16 % seulement pour l’offre à prix ouvert (principalement destinée aux personnes physiques, avec des ordres A1 et A2 servis à 100 %).

 Au total, l'émission représente une augmentation de capital d’un montant d’environ 5,1 milions d'euros.

 Le nombre d‘actions nouvelles émises s’établit à 1 212 886. A l’issue de l’opération, le capital de Miliboo est désormais composé de 4 827 193 actions, ce qui représente une valorisation de 20,3 millions d'euros sur la base du prix d’introduction en Bourse.

 Néanmoins Guillaume Lachenal, le Pdg, estime avoir réussi l'essentiel : « ...malgré des conditions de marché particulièrement difficiles... Avec cette levée de fonds significative de plus de 5 millions d'euros, nous disposons des moyens financiers suffisants pour accélérer notre déploiement en France et en Europe.»

 Miliboo qui privilégie la croissance aux résultats et qui devrait être encore déficitaire au cours des deux prochaines années va pouvoir s'attaquer aux marché européens, l'un des principaux objectifs de cette levée de fonds qui lui donne néanmoins suffisamment d'oxygène pour poursuivre sa croissance TGV.

Publiée le 11 déc. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT