Dernières infos

Musée des Tissus à Lyon : un médiateur nommé, Thierry Le Roy

Musée des Tissus à Lyon : un médiateur nommé, Thierry Le RoyThierry le Roy est directeur du musée du costume de scène à Moulins dans l'Allier (photo)

Le gouvernement a nommé Thierry Le Roy, président du Centre national du costume de scène à Moulins (Allier) comme médiateur chargé "d'identifier toutes les hypothèses pertinentes" rapidement pour sauver le musée des tissus de Lyon, a annoncé Emmanuel Imberton, président de la CCI de Lyon Métropole.

 Thierry Le Roy, qui est également conseiller d'Etat, devra fournir un pré-rapport début juin, insiste Emmaneul Imberton, au lendemain d'une réunion avec le directeur de cabinet de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay.

Emmanuel Imberton et Xavier Pelletier, directeur général, ont été reçus mardi 3 mai par Frédéric Lenica, le directeur de cabinet d’Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la communication, et Irène Basilis, directrice adjointe du cabinet, afin d’évoquer l’avenir des musées des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon jusqu'à présnt uniquement géré par la CCI de Lyon.

 Frédéric Lenica a insisté « sur la détermination de la ministre de la Culture à trouver une solution pour assurer l’avenir de ces musées et éviter leur fermeture d’ici à la fin de l’année ».

 Emmanuel Imberton a rappelé de son côté que les élus avaient voté en assemblée générale du 14 mars la fermeture des musées fin 2016, si aucune solution n’était trouvée d’ici à la fin de l’année.

 Il a aussi indiqué que lors de la prochaine assemblée générale du 27 juin, il fera un point d’étape, et au regard de l’avancée du dossier, il soumettra au vote des élus la question de l’engagement de la procédure de fermeture des musées. Une manière aussi de faire pression sur le ministère.

Pour sauver le musée de la fermeture, le ministère de la Culture, la mairie de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes devront donc trouver très rapidement une solution.

 Le maire de Lyon travaille, lui, de son côté, à la recherche de mécènes.

 La CCI de son côté n'a jamais caché qu'elle souhaiterait un rapprochement avec le Musée du Louvre.

 Bref, le médiateur parfait connaisseur du monde des costumes a une tâche difficile à assurer : il devra rapprocher les points de vue et proposer une solution viable après avoir rencontré tous les acteurs de ce que l'on espère ne pas finir en tragédie...

Publiée le 04 mai 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT