Dernières infos

Navarin de morue au piment d'Espelette

Navarin de morue au piment d'Espelette

Je ne sais pas si vous vous en êtes rendu compte, mais parmi les nombreux chefs qui officient dans les émissions branchées cuisine à la télévision, nombreux sont ceux à être issus du Pays Basque.

En fait le tout premier chef à officier sur son piano devant les caméras était basque et comme de nombreuses chaînes recrutaient des chefs pour développer ce type d'émission en vogue, les chefs du Pays basque ont quelque peu colonisé la TV.

Or, avec quelle épice les chefs basques assaisonnent-ils leur cuisine ? Avec le piment d'Espelette, rouge flamboyant, bien sûr, que l'on retrouve là bas dans la pipérade, la viande, le poisson voire même le fromage de brebis (n'oubliez pas aussi avec ce dernier la confiture de cerise, piment et sucre, un superbe mariage...)

Grâce à ces chefs cathodiques, le piment d'Espelette est devenu très tendance dans toute la France. La production basque a ainsi plus que doublé depuis 2008. Près de deux-cents producteurs en produisent plus très loin de 200 tonnes désormais, sur près de deux-cents hectares, tandis que le village d'Espelette au Pays Basque est pris d'assaut chaque été par les touristes.

Il a aussi migré : dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, des maraîchers se sont aussi mis à le produire.

La raison de son succès ? Sur l'échelle de Scoville (piments), le piment d'Espelette se situe au niveau 4 : il n'est donc guère plus puissant que le poivre, mais se révèle très aromatique (0, le poivron, 9 pour le tabasco et 10 pour le brûlant habanero, sur cette échelle).

Bref, c'est le piment le mieux adapté à nos palais hexagonaux qui aiment les piments à condition qu'ils ne soient pas trop puissants...

Recette/ingrédients

> 170 gr de lieu (par personne)
> 2 patates douces
> 4 tomates
> 4 gousses d'ail
> 1 botte de basilic
> 5 cl d'huile d'olive
> 2 cuillères à soupe de crème fraîche
> 1 cuillère à café de piment d'Espelette en poudre

Dans un mixer, faites réduire en coulis les tomates, l'ail et le basilic, puis ajoutez une cuillère à café d'huile et le piment d'Espelette. Salez à votre convenance.

Epluchez puis faites cuire les patates douces à l'eau.

Dans un poêlon, déposez une couche de patates douces coupées en rondelles. Découpez le lieu en 4 ou 5 morceaux ; disposez ces morceaux sur le lit de patates douces. Versez le mélange tomates/basilic, puis la crème.

Faites cuire au four à 225 degrés pendant 20 minutes environ.


Recette proposée par « La Maison du piment », 96 rue des Artisans 64480 Ustaritz /Tél : +33 (0)5 59 93 03 98 (Photo "Maison du Piment")

Publiée le 03 oct. 2016 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 04 oct. 2016
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Restonews
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

Morue ??[ 06/10/16 - ]

Quel rapport entre le Lieu et la Morue ? 



HAUT