Produits & Services
Confiture de luxe BRUNETON, mets et confitures pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineMeubles sur mesures toutes essences de bois pour professionnelsCoffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC ConseilSurveillance de rentabilité pour PME, aide, conseil et outil logicielSuivre sa rentabilité au jour le jourTransmettre son patrimoine, conseils et aide à la transmission patrimonialeTransmission de patrimoine : donation ou succession ? Comment bien préparer sa retraite, conseils et aides à la constitutionBien préparer sa retraite - anticipation, conseils et constitutionOptimiser ses charges immobilières, foncières - surévaluation taxesOptimisez vos taxes immobilières d'entreprise
Dernières infos

Nouveau : le restaurant/dancing « à KGB » propose une portion XXL à Saint-Priest

Mais que sont donc partis faire Pierre Chambon et Thierry Lahon dans la lointaine banlieue est de Lyon, en ouvrant un « à KGB » puissance dix ( 2 000 m2) ! posé au bord d'un centre commercial ? Leur concept de fooding rouge va-t-il révolutionner le secteur ? Bien possible !

Nouveau : le restaurant/dancing « à KGB » propose une portion XXL à Saint-Priest

Le communisme n'est pas mort. Il s'étend même, puisqu'il vient de prendre d'assaut Saint-Priest. Au moins dans sa version fooding et ludique....

Pierre Chambon et Thierry Lahon qui ont créé il y a quinze ans « à KGB », ce restaurant décalé installé dans une friche du 7ème arrondissement de Lyon, en détournant avec beaucoup d'humour et de constance les codes de la grande époque soviétique, ont gagné leurs galons d'apparatchiks.

Depuis quinze ans « à KGB » devenu depuis « Cantine du Peuple » et « Dancing des Camarades » est devenu un des lieux incontournables des nuits lyonnaises.

On y mange fort bien dans un cadre pour le moins original qu'adoreraient les nostalgiques de l'Allemagne de l'Est ; de surcroît ses deux dirigeants sont des experts de la création d'ambiance.

Un investissement d'1,5 million d'euros

Ils auraient pu se contenter de cette réussite, s'ils n'avaient la fibre entrepreneuriale chevillée au corps.

Ils viennent en effet de se lancer dans un gros pari à 1,5 million d'euros.

Et ce, en ouvrant un nouvel « à KGB », non pas cette fois dans un quartier lyonnais, mais sur une zone commerciale entre un magasin Darty et un immense Conforama, sur la diagonale du meuble, en l'occurrence, la route de Grenoble à Saint-Priest qui aligne dans une débauche de néons, les grandes surfaces spécialisées dans un joyeux désordre consumériste.

Ils ont vu grand : 2 000 m2 : 240 couverts en option restauration et 940 personnes en version cocktail, donc debout. Au total, pour démarrer, six salariés pour piloter cet immense spoutnik. Un restaurant à midi et le soir en semaine qui se transforme aussi les vendredi et samedi, de 23 h à 4 heures du matin, en dancing.

Une cuisine créative

Pierre Chambon, Aurélien Silve et Thierry Lahon.

Le duo kégébiste a embauché comme chefs, Grégory Fraisse, 37 ans, : il travaillait auparavant chez le traiteur Prestal à Vaulx-en-Velin et Aurélien Silve, 29 ans, un ex-Pharaon de la cité internationale de 29 ans, où il avait développé une cuisine bistronomique.

Deux bons professionnels chargés de développer une cuisine créative. Après test, les deux camarades cuisiniers assurent. Malgré un foie gras/pain d'épice/poire vodka un peu trop sophistiqué et alambiqué, en entrée, ils se rattrapent vaillamment avec les deux plats suivant, un émincé de veau à la vapeur et une superbe pomme granitée vodka extrêmement goûteuse.

Ceci dit, s'installer dans la banlieue recèle, certes, l'avantage de bénéficier d'un grand parking de 450 places, mais vu l'emplacement plutôt improbable pour ce type de restaurant, de prime abord, on s'interroge. Une retraite de Russie en perspective pour Pierre Chambon et Thierry Nahon ?

Une carte qui démarre à 9,90 euros

En fait, à les entendre, pas de dérive aventureuse dans cet investissement. « A midi, avec une carte qui démarre à 9,90 euros (suggestion du jour) et à 18 euros, avec trois plats,  nous faisons le pari d'attirer tous les salariés qui travaillent à deux kilomètres à la ronde », expliquent-ils. Pas idiot effectivement puisque dans cette zone de chalandise, à la fois industrielle et commerciale, près de 60 000 personnes travaillent. Et les restaurants pouvant offrir un tel cadre à un tel tarif ne sont pas légion.

Mais comment alors attirer le public le soir ? « Le soir, nous visons l'événementiel, l'entreprise. Et là, la zone de chalandise est beaucoup plus étendue  et peut aller jusqu'à Saint-Quentin-Fallavier », précise Pierre Chambon.

Le nouvel « à KGB » est outillé pour accueillir les groupes, même étoffés.

Et Thierry Lahon d'ajouter : « Nous avons soigneusement choisi cet emplacement : nous sommes à la fois tout près du futur Stade des Lumières et d'Eurexpo : nous sommes situés à un km seulement de la nouvelle bretelle qui mène au parc des expositions. » Eurexpo qui lors du dernier salon de l'automobile leur a fourni un solide contingent de clients.

Bref, l'aventure semble jouable et le slogan de l'établissement : « la fête capitaliste à prix communiste » pourrait bien séduire dans la banlieue est de Lyon qui autrefois fut pour une part, rouge.

« Le Club du Cerf » a pris 40 % du capital nouvel établissement

A tel enseigne qu'une escouade d'entrepreneurs réunit au sein d'un club informel de business angels, « le Club du Cerf » croit au projet au point de prendre 40 % du capital du nouvel établissement.

Objectif, selon Pierre Chambon et Thierry Lahon : arriver rapidement à réaliser entre 2 et 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'année.

A noter que cet enracinement communiste de l' « A KGB » de Saint-Priest va tellement loin que le restaurant propose sans doute la plus grande et la plus longue (20 m) table d'hôte de toute l'agglomération lyonnaise : 70 couverts !

- « à KGB » Saint-Priest, 215 route de Grenoble, parking Conforama. Tel. 04 78 90 20 65.

Publiée le 01 oct. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT