Ouverture programmée en septembre : le magasin Uniqlo du quartier Grôlée emploiera 80 salariés

Dominique Largeron

Les travaux s'activent aux n° 9 à 11 de la rue du Président Carnot : c'est là qu'en septembre, dans un des immeubles haussmannien du quartier Grôlée à Lyon, que la célèbre enseigne japonaise Uniqlo ouvrira ses portes sur 1 000 m2 et deux niveaux. Vu le succès rencontré ailleurs, ce devrait être « la » locomotive de ce quartier en pleine renaissance, après plus d'une dizaine d'années de jachère commerciale...

Ouverture programmée en septembre : le magasin Uniqlo du quartier Grôlée emploiera 80 salariés

C'est un jeune manager de 33 ans, Hajime Nakasubo qui a été envoyé au front par le Japonais Uniqlo pour ouvrir son premier magasin lyonnais.

Arrivé en France à l'âge de cinq ans, le jeune directeur a déjà une forte expérience : c'est lui qui a ouvert en 2009, le magasin Uniqlo du quartier de l'Opéra à Paris-un énorme succès, avec de longues files d'attente à l'époque-puis celui du quartier du Marais. Vu son expérience, Uniqlo l'envoie en première ligne pour les nouvelles ouvertures.

Hajime Nakatsubo, le jeune directeur du magasin Uniqlo de Lyon.

Il ne cache pas d'ailleurs qu'Uniqlo étudie dans la région d'éventuelles autres magasins : et pourquoi pas Grenoble, Saint-Etienne ou Clermont-Ferrand. D'ailleurs, Hajime Nakasubo est déjà le responsable d'Uniqlo pour l'ensemble de la région.

Mille mètres carrés

Le vingtième magasin français de l'enseigne japonaise sera très précisément situé du n° 9 au n°11 de la rue du président Carnot et s'adressera à toute la famille, homme, femme, enfant. Il se déploiera sur 1 000 m2 sur deux niveaux. Le premier niveau aura une superficie de 400 m2 et donc de 600 m2 pour le second niveau..

Un grand vaisseau ou, selon le terme actuellement en vogue dans la distribution, un « flagship » puisqu'il emploiera pas moins de 80 salariés : les embauches ont été lancées dès le mois de mai dernier.

Hajime Nakatsubo et Hidenori Nishino, directeur général d'Uniqlo France ont détaillé ce que l'on trouvera dans ce nouveau magasin.

Toutes proportions gardées, le concept semble proche de celui de Primark qui, en arrivant en 2015 au centre commercial de la Part-Dieu a fait un tabac grâce à son étonnant rapport qualité/prix.

Il faut se rappeler qu'en 2009, l'ouverture du premier Uniqlo de France, dans le quartier de l'Opéra à Paris, face aux Galeries Lafayette avait provoqué la même curiosité et le même succès que lors de l'arrivée de Primark avec de longues queues à l'entrée du magasin.

Une recherche incessante

Uniqlo qui compte déjà 1 800 magasins dans le monde-il y en a désormais plus présent hors du Japon qu'au sein même de son pays d'origine- a su allier à la fois des prix bas et une grande qualité basée sur une recherche incessante, en partenariat d'ailleurs avec un autre acteur japonais présent depuis longtemps en Auvergne-Rhône-Alpes : Toray industries, qui, lui, fournit ses textiles.

Ce qui a permis à Uniqlo de sortir la première doudoune à la fois très légère et à prix très doux. Ses textiles sont high tech et peuvent apporter le chaud (gamme heattech aux propriétés thermorégulatirces grâce à des fils de micro-acrylique mesurant le 1/10ème d'un cheveu humain), mais aussi le froid.

On l'aura compris : le distributeur japonais investit beaucoup dans la recherche : il a d'ailleurs créé un centre de Recherche& Développement à Paris animée par une équipe de designers internationaux.

La marque nippone a su aussi décliner et démocratiser le cachemire ou la laine merinos, le tout à des prix abordables. Ce qui explique aussi une partie de son succès à travers un modèle plutôt atypique par rapport aux grands groupes de prêt-à-porter de la planète.

Déjà vingt magasins en France

Si la direction d''Uniqlo a décidé d'envoyer à Lyon un de ses managers les plus brillants, c'est que Lyon dans la stratégie de conquête s'avère stratégiquement important, affirme le directeur France. On le comprend, car c'est en France que l'enseigne japonaise réussit ses meilleurs scores et s'implante le mieux en Europe : avec Lyon, la France comptera vingt magasins Uniqlo, contre cinq seulement en Allemagne. Le premier espagnol va ouvrir cet été à Barcelone.

Les produits sont volontairement basiques, se voulant intemporels. Il ne répondent pas directement aux différentes modes qui déferlent en permanence, même si les collections, en matière de découpe ou de couleurs sont réactualisées chaque année à l'hiver et au printemps.

Le quartier Grôlée avait avec le Hard Rock Café sa locomotive côté restauration et animation ; du côté du prêt-à-porter, Uniqlo devrait incontestablement jouer ce rôle.



Publiée le 19 juin 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT