Patrick Bertrand (ex-Cegid) reconduit pour un an à la tête de Lyon French Tech, en binôme avec Renaud Sornin

Patrick Bertrand (ex-Cegid) reconduit pour un an à la tête de Lyon French Tech, en binôme avec Renaud SorninRenaud Sornin (Photo Attestation Legale)

C'est en fait une forme de binôme qui va diriger pendant un an l'association Lyon French Tech puisque l'ancien directeur général de Cegid aura un président délégué, Renaud Sornin. Il est le président et co-fondateur de la start-up Attestation Légale.

 Le duo qu'il formera avec Patrick Bertrand, président, sera chargé de mettre en place le plan de développement de l'association. Puis dans un an, Renaud Sornin, ingénieur issu de l'Insa, prendra la place de Patrick Bertrand à la place de Lyon French Tech. Une forme de passage de témoin sur la durée.

 Son entreprise, «  Attestation Légale » est une société innovante, titulaire depuis 2015 du Pass French Tech, programme national destiné à accompagner et amplifier le développement d'entreprises en hyper-croissance à très fort potentiel.

 Son activité consiste à "collecter, numériser, authentifier, archiver et sécuriser l'ensemble des documents administratifs (légaux, financiers, sociaux et juridiques), notamment les attestations" au service des entreprises. 

 Le nouveau binôme de Lyon French Tech aura comme objectifs pour les mois qui viennent d’accélérer et de renforcer l'action de l'association à travers une série de chantiers. Telle est la feuille de route concoctée par le conseil d'administration :

- La création d’une plateforme numérique permettant d’automatiser les mises en relations qualifiées réalisées par les permanents de l’Association

- L'enrichissement de la « cartographie interactive des formations numériques » disponibles sur la Métropole de Lyon pour favoriser le transfert technologique, de talents et de compétences du monde de la recherche et de la formation, vers les entreprises innovantes intégrant le numérique.

- Le déploiement des nouveaux dispositifs French Tech (Diversité, Visa)

- La consolidation des dispositifs locaux « French Tech » (notamment le « Club Lyonnais des

Lauréats du PASS French Tech »), assortie d'une démarche de cross-fertilisation entre l’ensemble de ces dispositifs.

-Et fédérer l’écosystème « French Tech » autour de dispositifs et événements basés à Lyon, ayant une dimension internationale et permettant de favoriser la croissance des entreprises innovantes françaises...

Publiée le 19 juin 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT