Dernières infos

Qatar Airways cette année à Lyon-Saint Exupéry ?

Emirates, la compagnie du Golfe va-telle avoir un concurrent sur le tarmac lyonnais ? Pas exclu si l'on en croit la déclaration du directeur général de Qatar Airways, jeudi lors de l'inauguration d'un luxueux salon du Terminal 1 de Charles de Gaulle. Reste à savoir précisément quand.. ?

Qatar Airways cette année à Lyon-Saint Exupéry ?

Quatre ans après avoir fermé la ligne Doha-Nice, Qatar Airways va faire son grand retour sur la Côte d'Azur.

 La compagnie nationale du Qatar va rouvrir un Doha-Nice début juillet en Boeing B787 à raison de cinq vols par semaine.

 Si durant la mandature de François Hollande, la France a gelé l'attribution de droits de trafic aux compagnies du Golfe (Emirates qui ne cesse de réclamer un vol quotidien au départ de Lyon, Etihad, Qatar Airways), Qatar Airways a néanmoins été la seule à obtenir quelques autorisations de vols supplémentaires.

 On se souvient des raisons de cet assouplissement : l'achat par le Qatar, d'une belle commande d'avions Rafale en juin 2015, qui permettait à la compagnie d'obtenir le feu vert pour desservir Nice, mais aussi Lyon, à raison de cinq vols par semaine.

 Nice, c'est fait, mais Lyon ?

 Lyon suivra, mais Akbar Al Baker, le directeur général de Qatar Airways n'a pas donné de calendrier. 

 Ce jeudi 12 janvier, lors de l'inauguration au Terminal 1 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle d'un salon très luxueux pouvant accueillir 200 personnes, il expliquait à nos confrères de La Tribune : «Lyon sera la prochaine destination en France. Nous la desservirons cinq fois par semaine. Mais il faut y aller pas à pas. Nous ne souhaitons pas ouvrir trop de vols en même temps en France...»

 Pas sûr que cette nouvelle fasse grand plaisir à son concurrent Emirates, car cette arrivée à Lyon, pourrait aussi signifier l'octroi des vols quotidiens repoussé aux calendes grecques.

Comme les autres compagnies du Golfe, Qatar Airways se porte bien et donc ne cesse d'avoir des velléités de développement. Selon le directeur général de la compagnie, « la croissance du chiffre d'affaires continue d'être à deux chiffres » ; même si les « retards de livraisons d'A350 et d'A320neo ont impacté sérieusement le compte de résultat ».

Publiée le 12 janv. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT