Dernières infos

Quartier Grolée : les Docks Lyonnais condamnés à hauteur de... 11,7 millions d'euros

Quartier Grolée : les Docks Lyonnais condamnés à hauteur de... 11,7 millions d'eurosLe quartier Grolée a longtemps été en déshérence

En rachetant au groupe américain Cargill qui les avait acquis lui-même auprès de la Ville de Lyon, les pas-de-porte du quartier Grolée, les Docks Lyonnais ne pensaient pas que leur plus-value allait être écornée par la Justice... On vient de le constater a posteriori avec le jugement de la cour d'appel de Lyon qui a condamné fin février la société lyonnaise, à verser 11,7 millions de dommages et intérêts au groupe Shaftesbury Asset Management (SAM).

 Un jugement en deuxième instance, alourdi de 7 millions d'euros par rapport à la première décision du tribunal de commerce, en 2015...

 La société immobilière, à l'époque propriétaire des pieds d'immeuble du quartier du 2ème arrondissement de Lyon, en déshérence depuis près de quinze ans, avait rompu abusivement sa convention a estimé le tribunal, avec la SAM, chargée de les commercialiser.

 Changeant de stratégie, les Docks Lyonnais, alors que sévissait la crise économique, avaient préféré revendre l'ensemble à un fonds souverain d'Abu Dhabi pour 88,9 millions d'euros.

 Un bon choix, par ailleurs, puisque grâce à lui, le quartier Grolée est en train de retrouver une vraie vie commerciale après avoir été un quasi-no man's land.

 Hema, Hard Rock Café, bientôt, Uniqlo, Décatlhon, etc., les enseignes sont de retour dans le quartier, mais il aura fallu attendre près d'une quinzaine d'années !

Publiée le 06 mars 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT