MEDEF LYON-RHONE

Quelle place donner à l'Homme dans l'entreprise ? Le thème 2018 du Printemps des Entrepreneurs, le 24 avril...

Dominique Largeron

On y croisera pour la dernière fois Pierre Gattaz, comme président du Medef, mais aussi des profils aussi différents que Christophe Catoir, le président France d'Adecco Groupe, mais aussi l'atypique créateur des MobHotel, Cyril Aouizérate ou l'ancienne basketteuse de haut niveau devenue directrice générale de haut niveau aussi, Marie-Sophie Obama. Le ban et l'arrière ban du patronat sera le 24 avril au Double Mixte pour remettre l'Homme à sa place dans l'entreprise : au centre !

L'idée, il y a sept ans avait pu paraître de prime abord quelque peu saugrenue. Organiser une grande manifestation à Lyon, réunissant les décideurs, sur le modèle de l'Université d'été du Medef à Jouy-en-Josas, était pour le moins ambitieuse.

Banco ! Dès la première édition, en 2012, le Medef Lyon-Rhône a réussi à attirer au Double-Mixte à Villeurbanne, sur le Campus de La Doua, tout ce que la Métropole compte d'entrepreneurs influents ou moins influents. Un succès qui en six ans, ne s'est jamais démenti.

Cette occasion annuelle de rencontres, de débats, de partages attire indubitablement ; avec toujours, un thème sous-jacent décliné à l'envi. Cette année, le thème emprunte à Ulysse : « L'Odyssée des Entrepreneurs ».

Laurent Fiard, président du Medef Lyon-Rhône met en effet cette année l'entrepreneuriat dans les pas de celui qui a fait un beau voyage. « Entreprendre, une épopée homérique, une sorte de voyage initiatique fait d'obstacles, de déconvenues, de rebonds, mais aussi de succès et de réussites ! »

Bref, il s'agit cette fois de remettre l'aventure humaine qu'est une entreprise au cœur du débat. « Que ce soit avec ses salariés, ses clients et ses partenaires », précise-t-il.

Et d'ajouter : « Elle fédère des hommes et des femmes de tout âges, d'horizon et de compétences diverses, autour de valeurs et d'objectifs communs. »

Un angle d'attaque humaniste

Dans un monde et une France qui bougent, cet angle d'attaque humaniste amène de facto beaucoup de questions qui seront débattues toute la journée du 24 avril au Double Mixte : avec l'Intelligence artificielle, la globalisation, la complexité grandissante, quelle place donner à l'humain dans l'entreprise, mais aussi quelle sera celle du chef d'entreprises ? Et pour s'adapter : comment transformer l'entreprise ?

Ces débats seront abordés par pas moins de vingt-six intervenants de renom et lors de quatre conférences plénières.

On croisera ainsi sur les scènes ou dans les couloirs du Double Mixte des patrons atypiques comme Cyril Aouizérate, le fondateur du MobHôtel décoiffant installé depuis peu à Lyon-Confluence, mais aussi Pierre Gattaz, un habitué du lieu qui sera présent une dernière fois comme président du Medef avant de tirer sa révérence au cours du mois de juillet prochain.

 Le droit à l'erreur, enfin !

A l'heure où le droit à l'échec est enfin reconnu, Guillaume Mulliez, le patron de DimoSoftware s'exprimera sur la nécessité d'accompagner les chefs d'entreprises que l'on appelait dans le temps « faillis ».

Ils doivent se reconstruire pour repartir de l'avant. Il a ainsi créé l'association 60 000 Rebonds qui les accompagne à l'issue de leur échec pour leur remettre le pied à l'étrier. N'oublions pas qu'il y a a chaque année en France 60 000 liquidations judiciaires, d'où l'intitulé de cette association qui s'est étendue à toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est avec des hommes comme lui que les mentalités arrivent à bouger.

Ce n'est pas, à vrai dire, une surprise : à lire le programme de ce « Printemps des Entrepreneurs », les décideuses annoncées sont peu nombreuses. L'intervention de Marie-Sophie Obama sera d'autant plus accueillie avec un grand intérêt : cette ancienne basketteuse professionnelle vient de prendre la direction de l'équipe féminine de l'ASVEL, entamant une reconversion réussie. La gestion d'une entreprise, sportive ou non est aussi un sport.

Super actives, les Pénélope 2018 ne brodent plus le tissu en attendant leur Ulysse, mais mènent désormais leur propre Odyssée !

Publiée le 17 avril 2018 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 18 avril 2018
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Entrepreneuriat (créer, gérer, manager)
Dirigeant, chef d'entreprise
MEDEF LYON-RHONE

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT