Radios à Lyon : le service public, la course en tête, Europe 1 en forme, Scoop dévisse

Radios à Lyon : le service public, la course en tête, Europe 1 en forme, Scoop dévisse

Scruté de près par les responsables de radios car il conditionne les tarifs de pub pour celles qui en vivent, le sondage Médiamétrie constitue chaque année en décembre « le » baromètre de l'audience des radios à Lyon.

Le dernier Médiamétrie en date illustre la santé retrouvée du service public qui a changé de format en alliant infos, humour et proximité.

 France Inter est ainsi plus que jamais la radio préférée des Lyonnais en passant d'une audience cumulée de 12,4 %, en décembre 2015, à 14,2 %, en décembre 2016. Une jolie hausse.

 Si dans l'Hexagone, Europe 1 a tendance à piquer du nez, ce n'est pas le cas à Lyon où la radio Lagardère a encore gagné des points en passant de 9,2 % à 11,3 % et en s'octroyant de la sorte la deuxième place, devant RMC (11,1 %).

 Côté service public, France Info améliore aussi son audience en passant de 8 % à 9,1 % .

 BFM Business, la radio nationale de l'économie, perd beaucoup de plumes,  avec un taux d'écoute qui passe de 2,1 % en 2015, à... 1 %, l'année dernière.

Du côté des radios locales, le règne de Radio Scoop, traditionnel leader lyonnais, pâlit fortement, passant d'une audience de 8,5 % à 5,8 %, soit une perte de 35 300 auditeurs. Ce qui ne l'empêche pas de conserver son leadership.

 Jazz Radio se porte de son côté plutôt bien en passant de 4 % à 4,1 % d'audience, de même que Radio Espace du même groupe Espace de Christophe Mahé qui fait un bond de 1,9 à 2,3 %.

 C'est moins bon pour Radio Fourvière (de 1,3 % à 0,4 %) ; mais excellent pour Lyon 1ère, la radio de l'économie à Lyon qui triple son audience, en passant de 0,3 à 0,9 %, s'octroyant la palme de la plus forte progression en un an.

Publiée le 11 févr. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT