Dernières infos

Rentrée pâlichonne pour l'hôtellerie lyonnaise

 Rentrée pâlichonne pour l'hôtellerie lyonnaise

Le secteur hôtelier enregistre dans l'agglomération lyonnaise une baisse du taux d’occupation de 1,7 % par rapport à septembre 2015, selon les chiffres collectés par la CCI de Lyon Métropole.

 Le prix moyen est également en baisse de 2,2 % et le RevPAR (revenu par chambre) accuse par conséquent une diminution de 3,8 %. Seuls les hôtels 1* parviennent à tirer leur épingle du jeu avec une hausse de 3,1 % du taux d’occupation.

 Le mois de septembre s'avère donc contrasté par rapport à 2015, le nombre de manifestations étant en net recul malgré quatre événements significatifs qui se sont tenus à Lyon : les Journées nationales de la lumière de l’AFE (11 au 13/09), les Salons Sport Achat et Bike Expo (12 au 13/09) et la convention annuelle Patrimonia (29 au 30/09).

 Reste qu'avec un premier semestre 2016 en forte hausse et un mois de juillet très positif, le taux d’occupation global cumulé depuis janvier progresse, lui encore, de 1,2 % par rapport à l’année dernière et le RevPAR augmente de 5,5 %.

 Significatif aussi : le tourisme d’agrément enregistre une hausse avec une hausse des taux d’occupation pendant les week-ends (+ 4,9 %).

 En septembre, la clientèle est majoritairement française (plus de huit visiteurs sur dix) sur des segments haut de gamme (4/5* puis 3*). Viennent ensuite les touristes britanniques et allemands, complétés par une clientèle américaine.

 Rappelons que Lyon a été désignée comme ville préférée en Europe pour les City Breaks, les week-ends touristiques urbains favorisés par le développement des vols low cost.

Publiée le 10 nov. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT