Dernières infos

Saint-Etienne : après un musée du chocolat, un musée du café...

Saint-Etienne : après un musée du chocolat, un musée du café...Image d'architecte du futur musée du café stéphanois.

Les cafés stéphanois Chapuis vont investir 1 million d'euros dans un espace muséographique, qui ouvrira en juin 2016.

Voilà qui complétera le futur musée du chocolat récemment annoncé par Weiss.

 Ce "Village café" sera installé dans un nouveau bâtiment de 930 m² que le groupe fait construire à côté de son siège.

 Pour ses promoteurs, le but est de faire découvrir le café sous toutes ses formes, via des visites, des ateliers, et de montrer qu'il y a un vrai savoir-faire en matière de torréfaction à Saint-Etienne.

 Dix-mille visiteurs escomptés

L'actuel magasin d'usine déménagera aussi dans le nouveau bâtiment, qui accueillera en outre un coffee shop et un espace dédié au SAV (Service Après Vente) pour les professionnels.

 L'espace boutique actuel sera transformé en showroom pour les professionnels, qui pourront bénéficier de formations autour du café.

 Deux écrans permettront en outre aux visiteurs de suivre la torréfaction dans l'usine, en direct. Une grande place sera laissée au toucher, notamment dans une partie "botanique" : un parcours pour les enfants sera aménagé.

 Ce futur musée comptera aussi des ateliers autour du café, à destination du grand public et animé par des professionnels

 Le nouvel espace dont l'entrée sera payante vise dix mille visiteurs par an. Il devrait créer trois emplois.

 Pédégère de l'entreprise, Cécile Chapuis constate que «  les gens sont de plus en plus intéressés par le café : nous voulons leur apporter de la connaissance sur ce produit très vivant, spécifique et compliqué. »

Les cafés Chapuis emploient aujourd'hui vingt-cinq personnes sur trois sites (Saint-Etienne, Le Puy-en-Velay, ainsi qu'une agence à Lyon).

La société qui est basée en face du Zénith de Saint-Etienne a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 millions d'euros en 2014.

Elle travaille à 70 % pour l'hôtellerie-restauration et produit 500 tonnes de café par an, via une torréfaction lente.

Publiée le 16 nov. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Restonews

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT