Dernières infos

Sélection record de films tournés en Auvergne-Rhône-Alpes à Cannes, mais pas la moindre palme...

Sélection record de films tournés en Auvergne-Rhône-Alpes à Cannes, mais pas la moindre palme...Photo du film "12 jours" tourné par Raymond Depardon à l'hôpital du Vinatier à Lyon.

Le nombre, mais pas de palme, même si certains d'entre eux sont probablement de belle facture pour avoir été sélectionnés par le jury du Festival. Pour être précis, l'un d'entre eux, Makala, a tout-de-même obtenu une distinction lors de la "Semaine de la critique".

 2017 s'est en effet avéré un cru exceptionnel pour le cinéma de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui participe au financement de films à condition qu'ils soient tournés dans la région, gage de retombées économiques.

 Neuf films soutenus par la Région ont ainsi été présentés au Festival de Cannes cette année, ce qui constitue un record depuis que cette aide à la création a été mise en place.

 Malheureusement, à l'heure du palmarès, aucun film n'y figure.

 En tout cas, quatre longs métrages coproduits par Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma et cinq films soutenus en production par la Région à travers son Fonds d’aide à la création cinéma audiovisuel et nouveaux médias (FACCAM) ont été officiellement présentés et sélectionnés à Cannes.

Rien d'étonnant pour Rhône-Alpes-Cinéma que cette absence de palme : "Que nos films n'aient pas reçu de palme n'est pas une surprise, puisque aucun ne concourrait en compétition. Nos trois long-métrages en sélection officielle ont été présentés lors de séances spéciales, hors compétition."

Et d'ajouter : "Ces films ont par ailleurs été très bien accueillis par le public et par la presse spécialisée."

En revanche, chez Rhône-Alpes Cinéma, on se félicite que "  Makala, d'Emmanuel Gras, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a remporté le Grand Prix Nespresso de la Semaine de la Critique, qui est la plus belle distinction de cette compétition." Alors...

 Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma a financé à hauteur de 3 millions d'euros et au FACCAM, près d’une centaine de films ont pu être produit dans la région en 2016.

 D'après le Conseil régional, les films coproduits par Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma ont généré 51 millions d'euros de retombées économiques sur le territoire.

 Les films Auvergne-Rhône-Alpes sélectionnés à Cannes 2017 sont :

 - « 12 Jours » de Raymond Depardon

- « DJAM » de Tony Gatlif

- « Carré 35 » d’Eric Caravaca

- « Wallay » de Berni Goldblat

- « A perdre haleine » de Léa Krawczyk

- « Les enfants partent à l'aube » de Manon Coubia

- « Makala » d’Emmanuel Gras

- « Pépé le morse » de Lucrèce Andreae

- « Sans adieu » de Christophe Agou

Publiée le 29 mai 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT