Dernières infos

Suite au succès de Silex 1 : lancement des travaux de la Tour Silex 2 à la Part-Dieu, d'ici la fin de l'année

Dominique LargeronSuite au succès de Silex 1 : lancement des travaux de la Tour Silex 2  à la Part-Dieu, d'ici la fin de l'annéeAu 1er plan, la future tour Silex 2, à ses pieds, à droit, Silex 1 inauguré vendredi 12 mai.

Les représentants de la Foncière des Régions, l'investisseur de Silex 1 de la Part-Dieu arboraient un large sourire vendredi 12 mai, lors de l'inauguration de cet immeuble de bureaux.

Sitôt construit, sitôt occupé : il ne reste plus qu'un seul étage de libre. Et ce plus pour longtemps dans la mesure où les discussions sont bien avancées avec une entreprise qui pourrait s'y installer dès cet été. Trois grosses entreprises se sont partagé les 9 500 m2 de bureaux de ce premier Silex : BNP-Paribas, Nexdoor, la filiale de Bouygues qui va y créer un très important espace de co-working, ainsi que la société Axxès, spécialiste des portiques de péage.

Ce qui conforte la Foncière des Régions dans sa volonté de lancer rapidement les travaux pour la seconde phase de l'opération, Silex 2, autrement plus grand : il s'agit d'une tour de grande hauteur de vingt-trois étages.

 Un très faible taux de vacance à la Part-Dieu : 3 %

Une démarche confortée par le très faible taux de vacance des bureaux au sein du deuxième quartier d'affaires de France après la Défense : de l'ordre de 3 %.

Les travaux de Silex 2 devraient être donc lancés avant la fin de cette année et probablement à l'automne. « Nous avons des discussions avec de grands groupes pour la location de surfaces très importantes, elles avancent rapidement », confirme-t-on du côté de la Foncière des Régions.

L'objectif est de livrer cette prochaine grande tour de la Skyline lyonnaise-129 mètres- en 2020 au plus tard.

Signée de A/A Architectes (Ma Architectes et Arte Charpentier), Silex 2 s'élèvera juste à côté du centre commercial de la Part-Dieu, à l'angle des rues Bouchut et des Cuirassiers.

La quatrième tour de la « skyline »

Ce sera donc la quatrième tour de la « skyline » de la Part-Dieu, en gestation, successivement composée par le Crayon, en l'occurrence, la tour ronde dite du Crédit Lyonnais (165 mètres), suivie de la Tour Oxygène (110 mètres), en lisière de ce même centre commercial, puis de la tour Incity, la dernière en date et la plus haute, inaugurée l'année dernière (200 mètres).

2 500 salariés travailleront dans la tour

Prenant lieu et place de l'ancienne tour EDF où l'électricien avait installé son siège régional, cette tour Silex 2 sera composée en fait de deux immeubles accolés et accueillera sur ses 30 900 M2 presque autant de salariés que la Tour Incity : 2 500 personnes.

On trouvera au sein de cette nouvelle tour, deux restaurants proposant 1 200 couverts, une conciergerie multi-services, ainsi qu'un auditorium en gradins de 140 sièges, mais aussi un espace de fitness de 260 m2, avec accès terrasse. Cerise sur le gâteau ou plutôt sur le plancher du 21ème étage : une brasserie plutôt haut de gamme d'une capacité de 40 couverts verra le jour.

Enfin, au pied de la tour, on trouvera près de 300 m2 de socle actif ouvert sur la ville et offrant des services aux usagers avec un restaurant d’entreprise de type kiosque, une cafétéria associée à un espace lounge à la fois lieu de détente et de travail flexible, un espace de vente à emporter pour les courses du quotidien.

Plus de bureaux désormais sans espace de co-working : à l'instar de Silex 1 avec Nexdoor, Silex2 devrait avoir aussi le sien, destiné à accueillir indépendants et start-up.

Une telle tour nécessite un investissement important : il l'est assurément, s'établissant à 143 millions d'euros...



Publiée le 15 mai 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT