Tefal (groupe SEB) s'apprête à lancer cette année une poêle connectée

L'une des marques phares de la société d'Ecully innove en sortant cette année une poêle dotée de capteurs de températures. Elle sera fabriquée son site de Rumilly en Haute-Savoie.

Tefal (groupe SEB) s'apprête à lancer cette année une poêle connectée

Tefal, l'une des marques du groupe SEB dont le siège est basé à Ecully, près de Lyon, va lancer au second semestre 2017 une poêle « intelligente », baptisée Assisteo et équipée d'un capteur de température.

Grâce à un module dans la poignée, elle enverra, selon les recettes, un bip sonore pour ajuster la cuisson. Cinq brevets ont été déposés pour ce système, alimenté par une batterie prévue pour durer deux ans.

Cette poêle intelligente proposera une cuisson assistée. Équipée d’une sonde et d’un cadran situé sur le manche, elle indiquera si la température est bonne (en vert), trop élevée (en rouge) ou pas assez (en bleu).

Grâce à ce système, Tefal explique qu’il ne sera pas nécessaire de rester sans cesse devant sa poêle. Un gain de temps intéressant pour ceux qui se lancent dans des préparations complexes, qui demande d’être « au four et au moulin ».

Il sera possible de choisir parmi différents types de cuisson comme le mijotage, la saisie, etc..

Reliée à une tablette, cette poêle connectée pourra ensuite aller encore plus loin. Comme de réaliser par exemple, une recette pas à pas, l'ustensile signalant le moment d'ajouter les différents ingrédients : Assisteo Connect. Cette dernière devrait permettre de choisir parmi 200 recettes...
Cette nouvelle génération de poêle sera vendue 39 euros contre 30 euros pour ses références les plus chères.

 La fabrication de cette poêle connectée ne sera pas délocalisée, mais se fera sur le site historique de Tefal à Rumilly (Haute-Savoie), près d'Annecy.

 On le sait, en matière d'objets connectés, pour réussir, il faut que ceux-ci correspondent à un vrai marché, comme le montrent nombre d'échecs. Un succès, cette future poêle connectée ? A suivre...

Publiée le 28 janv. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT