Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Tronics et Poxel bien parties pour être les deux premières introductions en Bourse de l'année

Dominique Largeron

Une société spécialisée dans les nanotechnologies, la Grenobloise Tronics ; et une autre, la Lyonnaise Poxel, dans les médicaments anti-diabétiques : telles sont les deux premières prétendantes de l'année à une arrivée sur la cote. 2015 meilleur que 2014 en termes d'introductions en Bourse ?

Tronics et Poxel bien parties pour être les deux premières introductions en Bourse de  l'annéeDe haut en bas et de gauche à droite : Le docteur Stéphane Renard, fondateur de Tronics, Pascal Langlois, directeur et Laurence Fayand, directrice financière ; le management de Poxel : 2ème à droite, Thomas Kuhn, directeur général de Poxel.

Elles ont toutes deux déposé leur document de base auprès de l'Autorité des Marchés Financier (AMF), prélude à une introduction en bonne et due forme. Si les marchés le permettent, bien sûr. Il leur faudra dans un contexte boursier très volatil actuellement, trouver la bonne fenêtre de tir.

C'est la société grenobloise Tronics qui a effectué le premier pas, le 23 décembre dernier en frappant à la porte de l'AMF. Elle vise une introduction sur le compartiment boursier des valeurs de croissance, Alternext.

Tronics en a toutes les caractéristiques. Elle connaît une croissance à deux chiffres. Au premier trimestre 2014, son chiffre d'affaire s'est affiché à 6 millions d'euros, en croissance de 20 %, avec un résultat positif à hauteur de 82 000 euros.

 Il est vrai que son créneau est pour le moins porteur : les nano et microsystèmes.

 Il s'agit de dispositifs miniaturisés assurant les fonctions de capteur et/ou d'actionneur : ils sont au cœur même de l'innovation produits d'aujourd'hui.

 Quelques exemples d'utilisations : ils peuvent servir à stabiliser les drones, gérer des signaux de radiofréquence pour la téléphonie ou les radars. Ils sont aussi de plus en plus présents dans les dispositifs médicaux utilisés notamment pour le séquençage de l'ADN et les analyses biologiques.

 Un marché de 1,5 milliard de dollars

Le marché auquel s'adresse Tronics était estimé en 2014 à 1,5 milliard de dollars. Il connaît une croissance de 15 % l'an. Et devrait logiquement atteindre les 3,5 milliards de dollars en 2019.

Malgré sa forte croissance Tronics n'est plus depuis longtemps une start-up. L'entreprise s'appuie sur un portefeuille rassemblant vingt-cinq familles de brevets. De surcroît, Tronics créée par Stéphane Renard a conclu en 2012 un accord de licence avec le CEA-Leti grenoblois lui donnant accès à sa technologie M&MEMS (Micro & Nano Electro Mechanical Systems), une technologie de rupture qui permet de combiner sur une même puce tous les axes de mesures. Une technologie qui lui ouvre de nouveaux et vastes champs d'applications.

Stéphane Renard, le Pdg de Tronics et son équipe visent l'introduction en Bourse pour accélérer le déploiement commercial de l'entreprise, renforcer ses équipes d'ingénierie et de production et élargir sa gamme de produits.

Il va lui falloir embaucher pour répondre au développement de son carnet de commande : l'entreprise qui vise 40 millions de chiffre d'affaires en 2018 a gagné en 2014, pas moins de treize nouveaux clients.

 Le timing apparaît donc être le bon pour une introduction en Bourse

 Poxel : une nouvelle classe d'anti-diabétiques innovants

 L'autre candidate à une arrivée sur la cote en ce début d'année est une société lyonnaise : Poxel qui a déposé son document de base le 8 janvier dernier.

On est avec cette entreprise dans le domaine actuellement très prisé par la Bourse : celui des biotechs.

 Dirigée par Thierry Hercend, un ancien vice-président du département d’oncologie thérapeutique d'Aventis, Poxel est un essaimage (ou spin off dans la langue de Shakespeare) de la société « Merck Serono ».

Elle est constituée de quelque-uns des meilleurs experts du diabète. Parmi ceux-ci : Thomas Kuhn, directeur général de Poxel qui pilotait depuis 2004 ce programme de R&D au sein de Merck Serono.

 Cette start-up, née en 2009 travaille sur un candidat médicament destiné à lutter contre la maladie du siècle : le diabète : l'Imeglimine.

Il s'agit d'un candidat-médicament vu comme une nouvelle classe d'antidiabétiques oraux, innovant et très avancé qui a déjà démontré une grande efficacité dans six études cliniques. Un médicament qui doit entrer cette année dans la phase ultime avant la commercialisation : la phase 3 qui sera réalisée à la fois en Europe et aux Etats-Unis.

Objectif : lever en Bourse de 25 à 30 millions d'euros

Ce médicament cible directement les deux symptômes majeurs du diabète, freinant à la fois la progression de la maladie et l'apparition de ses complications.

Poxel n'est pas une entreprise mono-produit, puisqu'elle a aussi dans ses éprouvettes un second candidat-médicament, le PXL770, un antidiabétique également, traitant à la fois l'hyperglycémie et les anomalies lipidiques.

Thierry Hercend compte lever en Bourse de 25 à 30 millions d'euros. Depuis sa création, la société a levé 39 millions, dont 10 millions à l'été 2014, avec l’entrée au capital de Bpifrance. Une arrivée qui constitue un signal que devraient détecter les investisseurs lors de l'introduction en Bourse.

Publiée le 09 janv. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT