Produits & Services Voir tous les produits & Services
Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

Accor

Un nouveau complexe hôtelier de 315 chambres à la Part-Dieu : la piste aux étoiles

Le paysage hôtelier lyonnais vient de s'enrichir d'un seul coup d'un seul, de trois nouvelles enseignes, soit 315 chambres supplémentaires qui viennent de voir le jour à la Part-Dieu.

Après vingt-deux mois de travaux, le groupe Accor vient d'initier un concept encore rarissime en Europe consistant à faire coexister dans un seul et même immeuble et sous la responsabilité d'un unique directeur, trois enseignes différentes, en l'occurrence : un « Etap Hôtel » 2 étoiles de 108 chambres, un « All seasons » trois étoiles de 99 chambres et un « Mercure » 4 étoiles de 108 chambres. Tous dotés d'un concept de restauration différent. Cette offre diversifiée sous un même toit séduira-t-elle ?

Un nouveau complexe hôtelier de 315 chambres à la Part-Dieu : la piste aux étoiles

« Nous sommes ouverts depuis quinze jours seulement et nous constatons d'ores et déjà l'intérêt de la clientèle, même le week-end. Trente pour cent de nos clients descendent du train et se dirigent presque naturellement vers l'hôtel : il est vrai que nous avons la chance d'être situés face à la plus importante gare de France !» Olivier Pelat, Pdg de la société lyonnaise EuroEquipement n'est en rien stressé , lundi 14 novembre, jour de l'inauguration de ce qui constitue déjà l'un des plus gros ensembles hôteliers de Lyon avec 315 chambres.

Sa société, plus connue dans l'activité tertiaire-elle a notamment été co-promoteur de la Tour de la Part-Dieu et du Cours Oxygène- a porté financièrement le nouveau complexe hôtelier de la Part-Dieu qui a nécessité vingt-deux mois de travaux et 30 millions d'euros d'investissement.

Il a été inauguré officiellement quinze jours après son ouverture effective. Ce qui a permis d'initier les inévitables rodages, mais aussi de constater que le concept, original, semble séduire.

Trois hôtels rassemblés au sein d'un même immeuble de 80 mètres de longueur pour 32 de hauteur : en Europe, le concept n'a été expérimenté pour l'heure, semble-t-il, qu'à Berne en Suisse. « C'est une grande aventure, regardée à la loupe par tout le monde », reconnaît Olivier Pelat.

Porté financièrement par EuroEquipement, le nouvel immeuble accueille trois enseignes du groupe Accor.

On y trouve d'abord un Etap hôtel deux étoiles de 108 chambres qui a beaucoup inquiété à l'origine à la CCI de Lyon et dans le monde hôtelier. La crainte était vive que cette présence d'un hôtel ressenti comme « bas de gamme » tire l'hôtellerie lyonnaise vers le bas. « Ce n'est pas du tout le cas-assure Olivier Pelat-Il s'agit d'un Etap nouvelle génération. Il est doté de chambres spacieuses d'une surface moyenne de 14 m2 au prix moyen de 71 euros. Nous avons soigné le décor. » Comme les deux autres enseignes, il est doté de son espace restauration, en l'occurrence ici, un « café-salon de thé » ouvert toute la journée aux clients de l'hôtel, mais aussi à ceux qui vivent ou travaillent sur le quartier et notamment aux étudiants.

La seconde entrée d'hôtel de l'immeuble est celle d'un 3 étoiles « All seasons » de 99 chambres (16 m2 de surface moyenne. Prix moyen : 115/120 euros). Sa décoration fait référence à l'univers lyonnais. Là, l'espace de restauration monte en gamme, à travers un concept de « d'épicerie-comptoir » proposant une sélection de menus ou de plats régionaux, avec un rapport qualité/prix qui s'est voulu incitatif.

Le fleuron du complexe hôtelier est un « Mercure » quatre étoiles de 108 chambres (30 m2 en moyenne, avec une salle de bain particulièrement spacieuse. Prix moyen : 180 euros). Toutes les chambres disposent d'un coin salon. Là, le concept de restauration choisi est celui du « bar à vins » proposant une restauration qui se veut affinée autour d'une sélection de vins.

L'ensemble est doté d'un parking commun de 147 places sur trois niveaux : il comprend un système de gestion original des places de voitures grâce des diodes électroluminescentes (LED).

Ce nouveau complexe hôtelier dirigé par un seul et même directeur de site, Alain Minéo, il est vrai secondé par trois assistants d'exploitation pour chacun des établissements, emploie quarante-sept salariés. Auxquels il faut rajouter une trentaine d'emplois induits du fait d'une sous-traitance importante,. Il a donc suscité au total près de quatre-vingts nouveaux emplois.

Quel est l'intérêt d'avoir un seul directeur pour trois enseignes ? « C'est un peu compliqué sur le plan de la comptabilité analytique, mais cela nous apporte un avantage concurrentiel que nous n'avons pu encore estimé très précisément, mais qui devrait se situer entre 5 et 15 % d'économie », se félicite Olivier Pelat.

Sur sa lancée, toujours avec le groupe Accor comme partenaire, le Pdg d'EuroEquipement va donner le feu vert dans quelques jours à la construction d'un nouvel hôtel : à l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry, mais cette fois pas d'originalité : il s'agit d'un unique hôtel, en l'occurrence un Ibis Budget de 136 chambres qui devrait ouvrir ses portes en décembre 2012. Le première pierre sera posée d'ici quelques jours. Le nombre de chambres d'hôtel poursuit sa croissance accélérée dans la région lyonnaise. Et ce n'est pas fini...

Photo (DL) : Le nouveau complexe hôtelier de la Part-Dieu, accueillant les trois hôtels, deux, trois et quatre étoiles ; et en médaillon, Alain Minéo, le directeur du site, secondé pour chacun des établissements par un assistant d'exploitation.

Publiée le 17 nov. 2011 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 21 nov. 2011
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Hôtellerie, restauration
Accor
News
Actus Lyon


HAUT