Dernières infos

Un nouvel  immeuble de bureaux de 10 000 m2 inauguré à la Part-Dieu : Terralta

Dominique Largeron

En manque de mètres carrés ces dernières années, la Part -Dieu est en train de se regarnir au fur à mesure des inaugurations, et elles ne manquent pas ! Dernier immeuble de bureaux en date, Terralta, accueillant 10 000 m2 vient d'être inauguré. Il a été construit à la place d'un parking et d'une station-service. Parmi ses locataires, « la licorne » OVH qui s'apprête à embaucher 50 spécialistes de l'informatique.

Un nouvel  immeuble de bureaux de 10 000 m2 inauguré à la Part-Dieu : Terralta

Il vient d'être inauguré et est déjà rempli à 90 % ! Le dernier immeuble de bureaux sorti  de terre à la Part-Dieu qui se déploie sur huit niveaux et 10 000 m2, illustre l'appétence des entreprises et des in vestisseurs pour le quartier d'affaires lyonnais, qui peut à nouveau être assouvie.

Installé boulevard Vivier Merle, cet immeuble a pris la place d'un parking en silo de 300 places et d'une ancienne station-services Shell.

 Une verrière monumentale

 Baptisé Terralta (terres d'en haut) et signé du cabinet d'architectes Soho, il bénéficie d'un joli patio arboré et d'une terrasse panoramique de 255 m2 abritée par une verrière monumentale.

 Cette dernière est située au 8ème niveau où s'est installée la "licorne" française OVH. Un dernier étage qui bénéficie d'un statut particulier avec ses modulations de hauteur sous plafond allant de 2,65 mètres à...5,90 mètres.

 Le promoteur Eurosic a voulu faire de cet immeuble un bâtiment exemplaire sur le plan environnemental avec des panneaux photovoltaïques en toiture, un système de pilotage automatique de l'éclairage, un triple vitrage à isolation thermique renforcée ; y incluant des brise-soleils orientables, face au sud.
Selon le souhait de la Métropole, le socle de l'immeuble est « actif », bref vivant : il accueille une brasserie de 150 couverts baptisée « Double 7 », en référence à l'adresse de l'immeuble, au n°77 de l'avenue. Une brasserie de 250 m2 installée au calme car sa terrasse donne sur le patio intérieur ombragé de l'immeuble qui tranche avec l'animation routière de l'autoroute urbaine qu'est le boulevard Vivier Merle.

 OVH héberge un centre de compétences pour le monde

OVH a choisi cet immeuble pour grandir. L'hébergeur nordiste de sites Web qui a désormais passé la barre  du milliard d'euros de chiffre d'affaires et bénéficie donc du statut de « licorne », a quitté ses 200 m2 de la Tour Suisse, non loin de là, pour s'installer cette fois sur une superficie cinq fois plus importante : 1 000 m2 dont une zone de co-working de quatorze places.

Pour Yann Sauron, responsable du site lyonnais, il s'agit de permettre le développement du groupe à Lyon. Rassemblant actuellement 27 personnes OVH va passer à près de 80 salariés d'ici 2018 : une cinquantaine de salariés, équipes de développement, commerciaux, programmateurs vont être embauchés au cours des mois à venir.

 Lyon constitue pour OVH un centre de compétences au niveau mondial pour les grands comptes. Le choix de cette implantation lyonnaise s'explique aussi, outre la présence de clients grands comptes, par la variété et la qualité de la formation en matière informatique que l'on trouve dans la Métropole lyonnaise, selon le responsable d'OVH. Ainsi, des partenariats ont été signés avec l'Insa, EmLyon, Epitech et CPE...

 Nespresso occupe deux niveaux

 Outre OVH, l'un des plus importants occupants de l'immeuble est Nespresso, présent sur deux niveaux, soit 2 400 m2 où travaillent près de 200 salariés. La filiale de Nestlé y a installé son siège régional.

 Sont aussi locataires au sein de cet immeuble : Covéa, l'assureur GMF, la filiale Nexity Studéa (studios étudiants), ainsi que la société d'intérim Randstadt.

 Il ne reste plus pour le promoteur qu'à commercialiser 1 200 m2 au 2ème étage ; ainsi qu'un espace au rez-de-chaussée pour lequel Eurosic étudie actuellement l'implantation de services de type conciergerie ou salle de sport.

Eurosic, dirigée à Lyon par Thierry Riba est une foncière cotée en Bourse, discrète et particulièrement active sur Lyon où est installé son siège pour la France.

Elle possède à Lyon pas moins de quatorze immeubles au sein de la Métropole, représentant un total de 65 700 m2 : à Ecully, Gerland, Vaise, mais aussi à la Part-Dieu, avec l'immeuble Terralta, bien sûr, devenu un de ses fleurons.

 Cette foncière qui gère un patrimoine de 7,7 milliards d'euros a investi un total de 400 millions d'euros l'année dernière, dont une bonne part à Lyon...



Publiée le 08 avril 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT