Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour tous, particuliers, entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Une enquête ouverte sur le rôle des collectivités lyonnaises lors de la campagne d'Emmanuel Macron : la réponse de David Kimelfeld

Suite à l'ouverture d'une enquête sur le rôle des collectivités lyonnaises pendant la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron, David Kimelfeld, président de la Métropole lyonnaise, n'a pas tardé à réagir. C'est lui qui remplace Gérard Collomb, l'actuel ministre de l'Intérieur qui fut l'un des premiers soutiens d'Emmanuel Macron. Il était alors maire de Lyon pendant la campagne. A-t-il aidé son poulain au-delà de ce qu'autorise la loi ?

Une enquête ouverte sur le rôle des collectivités lyonnaises lors de la campagne d'Emmanuel Macron : la réponse de David KimelfeldDavid Kimelfeld

Rappelons les faits d'abord : une enquête vient d'être ouverte sur le rôle des collectivités lyonnaises pendant la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron.

 Cette enquête préliminaire a été déposée après une plainte d'élus de droite, qui dénoncent le rôle joué par la ville et la métropole de Lyon en faveur de la campagne d'Emmanuel Macron.

Ordonnée vendredi par le parquet et confiée à la police judiciaire, l'enquête vise des faits présumés de détournements de fonds publics, de financement irrégulier de campagne électorale, d'abus de biens sociaux et recel.

« Des moyens indûment détournés »

La plainte contre X a été déposée par le maire de Caluire Philippe Cochet, président du groupe LR à la métropole de Lyon, et son homologue à la ville, Stéphane Guilland.

 Tous deux avaient annoncé la semaine dernière avoir saisi le procureur de la République après plusieurs mois d'opposition sur le sujet avec l'exécutif local de La République en Marche.

Selon leur plainte, « des moyens publics, humains, matériels et financiers, sous le contrôle de la ville et de la métropole de Lyon », que dirigeait le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb avant d'entrer au gouvernement, auraient été « indûment détournés et mis à disposition » du futur président de la République.

L'enquête portera notamment sur une importante réception organisée le 2 juin 2016 à l'Hôtel de Ville de Lyon, où Gérard Collomb avait reçu le ministre de l'Économie d'alors, Emmanuel Macron, deux mois après le lancement d'En Marche!

La plainte concerne également Jean-Marie Girier, ancien chef de cabinet de Collomb à la métropole de Lyon, qui a joué un rôle actif dans la campagne d'Emmanuel Macron, avant de rejoindre le ministère de l'Intérieur.

« La Métropole se tient à la disposition de la justice »

Face à cette enquête, David Kimelfeld, président de la Métropole lyonnaise se déclare serein.

« La Métropole de Lyon se tient naturellement à l’entière disposition de la justice, pour fournir toutes les informations ou pièces qui lui seront demandées », explique-t-il.

Et d'ajouter : « De nombreux éléments justificatifs ont d’ailleurs d’ores et déjà été produits à Monsieur Cochet. »

Pour le président du Grand Lyon, «  La Métropole de Lyon pourra sereinement les développer dans le cadre de l’enquête. En effet, aucune information nouvelle n’est formulée dans le cadre de la plainte qui a été récemment déposée par Messieurs Cochet et Guilland, élus Les Républicains, et dont le seul objectif est de jeter le discrédit. Elle correspond en effet à une polémique que l’opposition locale tente d’alimenter depuis plusieurs mois, nonobstant les explications et pièces que la Métropole de Lyon a pourtant déjà eu l’occasion de leur produire en réponse à plusieurs reprises. »

 Et le président de la Métropole de contre-attaquer : « Monsieur Cochet, victime de ses propres égarements lorsqu’il soutenait la campagne présidentielle de Monsieur Fillon souhaite simplement jeter le discrédit sur la Métropole et ses élus ».

 Une affaire partie pour durer...

Publiée le 25 juin 2018 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 25 juin 2018
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT