Visiativ, la société dirigée par Laurent Fiard voit son résultat net multiplié par...onze

Cours de Bourse en hausse de 130 % en un an... Pdg de la société lyonnaise Visiativ et par ailleurs président du Medef Lyon-Rhône, Laurent Fiard peut arborer un large sourire. Portée par la vague de numérisation des entreprises, Visiativ a vu son chiffre d'affaires 2016 bondir de 28 % pour dépasser la barre des 100 millions d'euros. Et d'annoncer son objectif 2020 : parvenir aux 200 millions d'euros...

Visiativ, la société dirigée par Laurent Fiard voit son résultat net multiplié par...onzeLaurent Fiard

Croissance organique solide et surtout opérations successives de croissance externes : la société lyonnaise Visiativ a franchi l'année dernière pour la première fois la barre des 100 millions d'euros.

 S'appuyant sur une croissance interne de 5 %, cette entreprise spécialisée dans l'accompagnement de la numérisation des entreprises a réalisé un chiffre d'affaires de 105,9 millions d'euros.

 Quatorze-mille clients PME/ETI

 Les autres chiffres sont à l'avenant : le résultat d'exploitation est en croissance de 87 % à 4,6 millions d'euros et le résultat net qui passe de de 0,4 million en 2015 à 4,4 millions en 2016 connaît tout simplement une multiplication par 11.

 Les raisons de cette croissance TGV ? « En 2016, nous avons à nouveau renforcé le capital clients de la société qui dépasse désormais les 14 000 clients PMI/ETI », se félicite Laurent Fiard.

 Et d'ajouter : « Nous voyons les premiers effets vertueux de notre offre commerciale globale pour la transformation numérique des PME/ETI, avec des montées en gamme de nos clients. »

 Il rappelle pour expliquer cette vive croissance, par ailleurs rentable « l'enrichissement de la plateforme d'application par quatre acquisitions ciblées...Une démarche que nous avons appelée « Transformation Numérique à Grande Vitesse (TNGV) » qui est au cœur de notre développement... »

 Cours de Bourse en hausse de 41 % depuis le début de l'année

 Laurent Fiard va d'ailleurs pouvoir poursuivre sa politique d'acquisition, sachant que le groupe a multiplié dans le même temps par trois le montant de ses capitaux propres qui sont passés de 6 millions d'euros à 18,9 millions d'euros, avec, à l'arrivée, une trésorerie nette positive de 3,3 millions d'euros.

 Gageons qu'il utilisera ces « munitions » puisque dans le cadre de son nouveau plan stratégique baptisé « Next 100 », il a fixé pour objectif à l'entreprise de dépasser les 200 millions d'euros à l'horizon 2020 (120 millions en 2017).

 L'entreprise qui compte à ce jour 600 collaborateurs devrait alors dépasser le millier de salariés.

 Pour ce faire, le Pdg de Visiativ compte s'appuyer sur quatre leviers : «  la politique commerciale en recrutant de nouveaux clients, mais aussi par des acquisitions ciblées, la dynamique d'écosystèmes partenaires et enfin la structuration du groupe... »

 Rien d'étonnant donc si à la vue de ce beau parcours, par le cours de Bourse s'envole à l'image de ces résultats : + 41 % depuis le 1er janvier à 25 euros et + 130 % sur un an...

Publiée le 21 mars 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT