Produits & Services
Mobilier de bureau d occasion, PME, Start-up, toutes entreprises jeunesMobilier de bureau d'occasion - profitez des bonnes affaires de CBI Diffusion !Externaliser la gestion des appels, prestation pour PME Appels : réduire ses coûts et améliorer la relation client avec Easy Info Services Siège bien-être au travail, santé, confort, démarche HSE des PMELes sièges Khol contribuent au bien-être des salariés au travailOffre de vidéo pour PME, SIMPLISSIME, production audiovisuelle L’offre SIMPLISSIME Imagine by TBSCG, une offre vidéo pensée pour la PMEOnlyKart présente ses nouveaux kartings électriques en première mondialeOnlykart, le spécialiste du karting Indoor, propose en première mondiale le nec plus ultra du kart électrique Location de salle de séminaire inédite, les hippodromes, Lyon  Anticipez vos locations de salles de séminaires aux hippodromes de Lyon avec Le Carré OvaleSoirée d'entreprise, dîner spectacle TPE, PME, Voulez-Vous LyonCréez une soirée d’entreprise inoubliable Location salle de prestige originale, les hippodromes de LyonVivez votre soirée de fin d’année en grand format aux Hippodromes de Lyon [location de salle de prestige]Cours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans, ateliers ludiquesApprenez l'anglais à vos enfants dès le plus jeune âge en s'amusantSéchoirs industriels sur-mesures, conception et réalisationZéphytec conçoit et installe des déshydrateurs alimentaires professionnels sur mesureSéchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGNDéshydrateur alimentaire industriel, séchoir à fruits et légumesSolutions industrielles de séchage de fruits et légumes : la gamme de séchoirs CSA ZéphytecParking aéroport de Lyon - abonnements pros pour parking privés#BonneRésolution : je m’abonne à une solution pro de parking pour Lyon Saint ExuperyLa nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travail

Le Grand Hôtel-Dieu ouvre au public avec à peine la moitié de ses enseignes

Au risque d'une déception certaine du public... Le Grand Hôtel-Dieu qui originellement devait ouvrir ses portes pour la Fête des Lumières du 8 décembre 2017 n'a cessé de prendre du retard. La date du 27 avril avait été fixée in fine pour son inauguration, mais pour l'heure, moins de la moitié des enseignes ont levé leur rideau. Ni les Halles et ses sept occupants, encore inconnus, ni le locataire du Grand Réfectoire, un chef bistronomique non révélé, ne sont pas ouverts, non plus. L'on n'a donc pas encore accès à l'ensemble du site où des travaux perdurent.

On comprend mieux dès lors pourquoi l'inauguration à destination du public va durer deux mois, jusqu'à la Fête de la Musique, le 21 juin !

Il ne s'agit pas seulement de célébrer un grand événement sur la durée, vu la taille du justement bien nommé Grand Hôtel-Dieu.

  Mais tout simplement parce que, vendredi 27 avril, à 10 heures, la date et l'heure à laquelle le grand public a pu franchir pour la première fois le Grand Hôtel-Dieu réhabilité, à peine la moitié des enseignes annoncées avaient ouvert leurs portes. Suscitant la déception d'une grande partie des visiteurs.

Les autres enseignes le feront progressivement tout au long des semaines à venir : c'est d'une forme d'inauguration échelonnée qu'il s'agit donc...

En effet, c'est une partie encore conséquente du Grand Hôtel-Dieu qui reste inaccessible. Il faudra encore inaugurer les Halles, des mini-halles à l'image de celles de Paul Bocuse, animées par le traiteur Jean-Paul Pignol. On sait seulement qu'il y aura sept professionnels, tous MOF dont beaucoup ont poussé des coudes pour y être, mais si beaucoup se sont senti appelés, peu ont été élus.

Enfin, il suffisait de pénétrer le jour de l'inauguration dans la pièce maîtresse du dispositif de restauration, l'un des sept établissements annoncés, celui devant prendre place dans le Grand Réfectoire, ses (futurs) centaines de couverts et ses sept mètres de hauteur sous plafond, pour constater qu'aucun travaux n'avaient encore débuté.

Chef bistronomique dans le Grand Réfectoire

Tout ce que Hélène Couderc, responsable de la Scaprim, la société chargée de commercialiser les pas-de-portes des trente-cinq commerces du Grand Hôtel-Dieu acceptait de dire c'est qu'il s'agissait bien d'un restaurant bistronomique, comme lyon-entreprises l'avait annoncé. Mais qui ? Sur ce plan, là encore, motus et bouche cousue...

Ne parlons pas du futur hôtel Intercontinental, cinq étoiles et de la future Cité de la Gastronomie, très attendue et qui aura pour thème « nutrition et santé » qui, eux, n'ouvriront qu'en 2019...

Bref, à l'occasion de cette ouverture cadencée ou perlée pour employer un terme à la mode, le public n'a droit pour l'heure qu'à quelques enseignes comme Aroma Zone (aromothérapie) ou le régional de l'étape, Vatel Gourmet, Second Cup, Artisans de la Truffe, ou Bobbies, voire encore Obbo Design et quelques autres.

 Ce qui a toutefois permis au public, très curieux, de découvrir un joyau architectural extrêmement bien réhabilité, sans fioritures aucunes, ni rajouts bling bling. Sobre, élégant, calme, loin des tumultes de la Presqu'île.

 Ces premiers visiteurs purent néanmoins déambuler dans ce qui constitue la pièce maîtresse du dispositif commercial du Grand Hôtel-Dieu : le grand hall situé sous la grande verrière de la cours du Midi où près de la moitié des enseignes étaient, elles, ouvertes. C'est déjà çà !





Publiée le 27 avril 2018 par FRILLICI Carla. Mis à jour le 27 avril 2018
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT