Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Statut étudiant-­entrepreneur : « de bonnes intentions, mais des mesures encore insuffisantes pour faire émerger un Zuckerberg à la française »

Benjamin Suchar (Paris Dauphine, EM Lyon), 27 ans -­ Fondateur de Yoopies.fr et CheckMyMetro

Alors que le gouvernement vient de mettre en place un statut étudiant-­entrepreneur pour la rentrée 2014, Benjamin Suchar, entrepreneur (fondateur de Yoopies.fr) et membre fondateur des Moineaux (mouvement dédié à la parole des jeunes entrepreneurs), salue l’avancée symbolique de cette mesure, mais fait part de ses doutes quant à la réelle efficacité de cette mesure.

 

Statut étudiant-­entrepreneur : « de bonnes intentions, mais des mesures encore insuffisantes pour faire émerger un Zuckerberg à la française » Benjamin Suchar

" Il y a près d’un an, nous avions en tant que très jeunes entrepreneurs (les moineaux) souligné l’importance d’un dispositif spécifique pour la création d’entreprises en tant qu’étudiant. Nous nous étions félicités lors des assises de l’entrepreneuriat que cet appel ait été entendu par la Ministre des PME et de l’Economie Numérique et par le Président de la République.

Cependant, la création à la rentrée scolaire d’un nouveau statut d’ « étudiant entrepreneur », annoncé par la Ministre de l’Enseignement Supérieur, Geneviève Fioraso, laisse selon nous un sentiment d’inachevé Si nous saluons le premier pas symbolique que représentent ces mesures (pôles étudiants pour l’innovation, nouveau diplôme universitaire, prise en compte de l’entrepreneuriat dans les crédits ECTS), nous regrettons le manque d’avancées concrètes. Prêt Etudiant, « Visa Entrepreneur » et véritable prise en compte d’un statut spécifique : ces mesures qui avaient pourtant été annoncées lors des Assises de l’Entrepreneuriat sont absentes du statut.

Si le statut permet désormais aux étudiants-­‐entrepreneurs de conserver leurs avantages sociaux trois ans après la fin de leurs études, et donc de légitimer une situation qui existait déjà de fait (beaucoup d'étudiants-­‐entrepreneurs s'inscrivaient à l'université pour conserver leurs avantages, sans pour autant y suivre des cours), il ne répond pas à la problématique principale rencontrée par les entrepreneurs, à savoir le cumul des cotisations. Le statut étudiant-­‐ entrepreneur ne remet en effet pas en cause l'obligation de cotiser à la fois pour la sécurité sociale étudiante et pour l’URSSAF, avec des cotisations pouvant aller jusqu'à 2 000 euros, sans même encore réaliser 1 euro de chiffre d'affaires. D’autre part, des dispositifs existants, comme l’ACCRE qui permet l’exonération des charges sociales pour le créateur pendant la première année ne sont pas intégrés au dispositif. Il y a donc un empilement de mesurettes plutôt qu’un vrai statut juridique.

Enfin, la question du refinancement du prêt étudiant est également essentielle. En effet, seuls les étudiants aisés peuvent prendre le risque de créer leur entreprise sans salaire pendant les premières années. L’annonce du doublement des prêts d'aide à la création d'entreprise est insuffisante. Les Moineaux proposent depuis longtemps d'ajouter une option "entrepreneuriat" au prêt étudiant, afin de prolonger le prêt aux mêmes conditions avantageuses, dans le but de financer la création d’entreprise.

Nous appelons ainsi de nos vœux le gouvernement à poursuivre ses efforts pour permettre l’émergence de mesures concrètes afin d’encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes. "


Publiée le 23 sept. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Eco-Opinions
Entrepreneuriat (créer, gérer, manager)
Création d'entreprise
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

L'Université pas prête à favoriser ce statut[ 17/03/15 - Bruno BRET ]

Aucun CEVU ne votera le cadre nécessaire à ce statut.

Des semestres de 3 à 4 mois maximum.

Des semaines de cours chargée sans jamais une seule journée de libre.

Des enseignants qui ne veulent absolument pas avoir un calendrier qui les oblige à occuper les locaux de l'université plus de 8 à 9 mois par an avec au moins 6 semaines d'absences incluses (vacances sacrées à Toussaint, Noël, Fevrier, Pâques, sans compter les ponts de mai juin.

Un syndicat étudiant majoritaire bloquant tout ce qui peut rapprocher universités et entreprises. 

Le statut ne trouvera son épanouissement que là ou c'est déjà possible : quelques instituts polytechniques, quelques filières scientifiques aux recherches proches d'entreprises innovantes.  

Ailleurs, l'Une et le SNESUP veille à ne pas pervertir les étudiants avec des considérations d'employabilité. 



HAUT