Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour tous, particuliers, entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Porcher, Ruget, Chep : l'industrie toujours à la peine

La reprise ne concerne assurément pas encore l'industrie. De nouveaux plans sociaux ont été annoncés depuis le début de la semaine dans des PME de le région Rhône-Alpes.

 Porcher, Ruget, Chep : l'industrie toujours à la peine

Entreprise emblématique du Nord-Isère, spécialisée pourtant dans un secteur en vogue, le textile technique, Porcher Industries a  présenté mardi 8 septembre un plan social qui prévoit la suppression de près de 200 postes, dont une centaine concernant la production ; et ce principalement dans les trois sites du groupe, tous basés dans le Nord-Isère : Badinières (tissage), Chavanoz (bâtiments et industrie) et La Tour-du-Pin (sous le nom de NCV Industries). Une réunion s'est tenue à la maison des entreprises de Villefontaine, entre Robert Porcher, sa direction et les représentants des employés des différents sites pour annoncer la mauvaise nouvelle.
A la suite de la reprise de l'entreprise par Robert Porcher, 81 ans, à la place de son fils Philippe, les syndicats espéraient que le plan social ne serait pas aussi lourd que prévu par la précédente équipe qui avait alors envisagé 268 suppressions d'emplois. Ce qui est le cas, mais le plan social reste très lourd.
Les suppressions de postes seraient de plus de 60 à Badinières, d'environ 90 à Chavanoz et de près de 40 à La Tour-du-Pin.
Dans le département voisin du Rhône, la direction de l'important groupe de sous-traitance industrielle Ruget  (850 emplois) dont le siège est basé  à Chaponost et qui possède un site à Montagny a annoncé dans le même temps un projet de suppression d'une centaine d'emplois au sein de plusieurs  de ses filiales.
Le site de Chaponost, spécialisé dans la découpe de pièces mécaniques et la peinture et placé en procédure de sauvegarde pour six mois depuis le mois de mai 2009, pourrait perdre jusqu'à 75 postes. Le solde des suppressions envisagées concernerait  la filiale Tigre dont le siège est basé à Dagneux dans l'Ain, œuvrant dans les domaines de la tôlerie, de la découpe de pièces et de la peinture.
Enfin, dans le Rhône toujours, c'est une fermeture pure et simple qui se profile pour une société de Loire-sur-Rhône : Chep.  L'annonce est désormais officielle,  comme deux autres sites Chep en France, celui de Loire-sur-Rhône fermera fin septembre, début octobre. Les 35 employés partiront avec 2 000 euros bruts par année d'ancienneté. L'annonce du plan social, en mai, avait été accueillie par quinze jours de grève avant les négociations. L'entreprise Chep France, spécialisée dans la location et la gestion de palettes, prévoit de supprimer un total de 122 postes avec la fermeture de trois sites (Villeneuve-le-Comte en Seine-et-Marne, Loire-sur-Rhône et Neuville-aux-Bois dans le Loiret. Leur charge va être confiée à des sous-traitants. Seul le site de Templemars (Nord) restera géré en propre par Chep France.
"Les sites concernés, gérés en propre, ont des coûts trop élevés et sont mal situés géographiquement par rapport à nos clients", explique la direction de Chep pour motiver cette décision.
Ces trois plans sociaux annoncés ne doivent pas cacher le flot constant de petites suppressions d'emplois constatées dans l'industrie depuis le début de la crise, mais n'apparaissant pas au grand jour. Selon Euler Hermes SFAC, les hausses de défaillances d'entreprises devraient s'établir en hausse de 35 % cette année en France, « avec une accélération significative dans l'industrie ». Rappelons qu'à fin juin, le recul de la production industrielle s'affichait dans l'Hexagone  en retrait de 12,8 % sur un an. Un recul historique depuis 1945. Et ce n'est pas la hausse de 0,1 % en juillet que vient d'annoncer l'Insee qui va grandement améliorer la situation. Celle-ci est simplement stabilisée.

Publiée le 15 sept. 2009 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 15 sept. 2009
Figure dans les rubriques
Conjoncture, études, prospectives, sondages
Croissance, crise, relance économique
Industrie, industrialisation, sous-traitance industrielle
Textile, chaussure
News
L'article du jour


HAUT