Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

Entreprises du
même secteur
voir toutes les entreprises
Espace VIP

OLYMPIQUE LYONNAIS

Philippe Sauze nommé directeur général de l'OL : des jeux vidéo au foot

Philippe Sauze nommé directeur général de l'OL : des jeux vidéo au foot

Après quinze ans à la tête d'Electronics Arts à Lyon, Philippe Sauze, 52 ans, personnage incontournable de la deuxième capitale de l'industrie des jeux vidéo en Europe, avec Londres, tourne la page.

Ce top manager qui assurait la Direction Générale du numéro un mondial des jeux vidéo pour une zone comprenant la France, le Bénélux et l'Italie, change totalement d'orientation professionnelle.

Surprenant en apparence, mais pas tant que cela, en fait. Ce Stéphanois est un passionné de sport et notamment de football. Il a rêvé et a connu ses premières émotions sportives au milieu des années soixante-dix au stade Geoffroy Guichard lors de la grande époque des Rocheteau et autres Platini. Tout jeune, il a pratiqué le basket au poste de meneur de jeu. Il avait alors pour ambition d'évoluer dans l'univers sportif « avec de la vie, de la musique et des couleurs », mais il atterrit finalement dans l'univers des jeux vidéo.

Son parcours professionnel en a voulu ainsi. Après des études de BTS en commerce international, et avant de rejoindre l'équipe d'Electronic arts, il suit une carrière commerciale dans des groupes internationaux, de Pernod-Ricard au Champagne Pommery, en passant par une autre marque de vins effervescents (Champagne Lanson) et Reebook.

Il rejoint ensuite un temps Gilles Moretton, le Pdg de GMO, créateur du Grand prix de Tennis de Lyon, une manifestation désormais partie sous les cieux montpellierains.

Sa carrière est rapide au sein d'Electronic Arts, géant américain des jeux vidéo qu'il intègre en 1995. Sa première mission en tant que Directeur Commercial est d'installer une distribution directe en France et de constituer une équipe et une stratégie commerciale pour la filiale.

Dès avril 2000, le manager se voit confier la Direction Générale de la filiale et le développement de l'ensemble de la structure française. Et, à partir août 2004, il obtient ses galons de vice-président au sein du groupe.

Démissionnaire d'Electronic arts depuis mai dernier, au moment où le secteur des jeux vidéo, jusqu'alors florissant connaît une période chahutée, il rejoint l'Olympique Lyonnais à compter du 1er juillet prochain. Il y remplacera Marino Faccioli qui rejoint l'encadrement de l'équipe de France de Football.

Pour les dirigeants de l'OL, « Son expérience internationale, son expertise et ses connaissances tant en marketing, qu'en gestion des grands projets et en management de sociétés à forte notoriété seront des atouts déterminants pour aborder la prochaine décennie avec OL Groupe, au cours de laquelle l'Olympique Lyonnais espère concurrencer les plus grands clubs européens. »

Philippe Sauze retrouvera au sein du club lyonnais ses rêves de gosse nés dans le chaudron vert stéphanois. Et aura devant lui une rude tâche : accompagner le club engagé dans le combat incertain du Grand Stade de Décines.

La réalisation de ce projet sera facilité par l'Euro 2016 de foot, Lyon étant susceptible d'accueillir le match d'ouverture (à condition bien sûr que l'enceinte sportive voie le jour). Mais aussi par le récent avis favorable de huit communes sur onze concernées par le projet de Grand Stade dont, bien sûr Décines, mais aussi Villeurbanne et Saint-Priest. Il reste que le chemin vers le Grand Stade ne sera pas un jardin de roses...

Publiée le 18 juin 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 23 juin 2010
Figure dans les rubriques
OLYMPIQUE LYONNAIS
Sport, équipement sportif
Carnet dirigeants


HAUT