Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Musée des Confluences : la facture flambe à 176 millions d'euros

Dominique Largeron

Les travaux vont pouvoir repartir, soit avec Vinci, soit avec Léon Grosse. La commission d'appels d'offres devra désigner le vainqueur de l'appel d 'offres. Mais ce redémarrage du projet a un coût qui sera financé par des cessions de terrains et d'immeubles possédés par le Conseil Général, à hauteur de 38 millions d'euros.

Musée des Confluences : la facture flambe à 176 millions d'euros

Une bonne nouvelle a été annoncée vendredi lors lors d'une séance spéciale du conseil général du Rhône : après de nombreuses péripéties juridiques, le projet de musée des Confluences repart sur de nouvelles bases.
Le dernier appel d'offres européen en date, a été fructueux : deux groupements de poids ont répondu et ont été agréés par la commission d 'appel d'offres : le premier est mené par Vinci (1), le second par Léon Grosse (2). Une proposition à 122 millions d'euros pour le premier et à 102  millions d'euros pour le second, soit tout de même 20 millions d'euros de différence !
Car justement cette bonne nouvelle est assortie d'une mauvaise. Si l'on se base sur la proposition la moins disante, la facture globale s'élève à 176 millions d'euros. Lourd pour un projet qui lors de la première délibération des conseillers généraux du Rhône s'élevait à...60 millions d'euros, pour ensuite, une fois le cabinet d'architectes choisi (l'Autrichien CoopHimmelblau) monter à 120 millions et donc culminer désormais à 176,21 millions d'euros.
Une fois réglés les nombreux problèmes qui se posent encore dont celui de l'assurance (au bas mot 6 millions d'euros), comment être sûr que de nouveaux obstacles ne se mettront pas en travers du projet pour en relever encore le coût ? Non, assure Michel Mercier, président du Conseil Général dans la mesure où les entreprises qui ont  soumissionné seront au forfait sur un résultat. « Tout dépassement leur sera imputé », précise-t-il.
Comment régler le surcoût par rapport aux prévisions initiales ? En continuant de vendre les bijoux de famille, en l'occurrence les nombreux biens et propriétés que possède la collectivité départementale : cela va de l'ex parc de l'Equipement du département, désormais regroupé avec le SDIS, en passant par un terrain de 14 millions d'euros à la Part-Dieu qui sera vendu au Grand Lyon ou à des cessions d'immeubles utilisés pour les logements de fonction. « Nous pouvons estimer le gain de ces ventes à 38 millions d'euros, d'ici 2012 », assure Michel Mercier.
Tout serait-il donc pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Non, car de nombreuses questions se posent encore : celle des assurances n'est pas la moindre car une nouvelle entreprise va poser un bâtiment sur des fondations qu'elle n'aura pas réalisées. Pour diminuer les risques, ce sera le Conseil général du Rhône qui fera fonction de réassureur.
Autre inquiétude : les entreprises de chaque groupement ne sont pas solidaires, ce qui est autorisé par la réglementation, mais peut être source de problèmes. L'idéal serait que chaque groupement ait le même assureur, ce qui n'est pas gagné d'avance.
Seule certitude affichée par Michel Mercier : Lyon n'aura pas de musée au rabais : « Il n'y aura pas de déqualification du projet pour rentrer dans l'enveloppe. Il est maintenu en l'état. »
Vu le nombre et l'importance des problèmes restant à résoudre, il faudra attendre encore de nombreux mois avant de retrouver des grues sur le site des Confluences...

(1) Groupement 1, avec mandataire non solidaire : Vinci Construction France, accompagné par  GTM Bâtiment et Génie civil Lyon (cotraitant), l'Italien Permasteelisa (cotraitant) et SMAC (cotraitant). Vinci a notamment à son actif la Tour Oxygène à Lyon et le siège de BMW à Munich. Montant proposé : 122,8 millions d'euros

(2) Groupement 2, avec mandataire non solidaire : Léon Grosse, accompagné de Iemants (cotraitant), Steele France (cotraitant) et Bemo Systems France (cotraitant). Société régionale, basée à Aix-les-Bains, Léon Grosse a construit l'un des terminaux de l'aéroport Charles de Gaulle et le Palais de Justice d'Anvers. Montant proposé : 102,1 millions d'euros.

Publiée le 08 sept. 2009 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 08 sept. 2009
Figure dans les rubriques
Tourisme Loisirs
News
L'article du jour


HAUT