Produits & Services
Confiture de luxe BRUNETON, mets et confitures pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineMeubles sur mesures toutes essences de bois pour professionnelsCoffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC ConseilSurveillance de rentabilité pour PME, aide, conseil et outil logicielSuivre sa rentabilité au jour le jourTransmettre son patrimoine, conseils et aide à la transmission patrimonialeTransmission de patrimoine : donation ou succession ? Comment bien préparer sa retraite, conseils et aides à la constitutionBien préparer sa retraite - anticipation, conseils et constitutionOptimiser ses charges immobilières, foncières - surévaluation taxesOptimisez vos taxes immobilières d'entreprise

Après des mois de mai et de juin décevants, cet été les professionnels du tourisme ont retrouvé le sourire

Dominique Largeron

A l'issue de la saison touristique estivale, les professionnels du tourisme sont tout sourire. L'été s'est bien passé : la fréquentation a été similaire à celle de 2009, voire meilleure sur certains sites et la tendance à la baisse de la durée des séjours a été stoppée. Grâce à une bonne météo , les touristes ont préféré les bords de lac et la montagne aux villes. Cependant, grâce à l'effet classement au patrimoine mondial, Lyon a réussi, mieux que d'autres villes de Rhône-Alpes, à tirer son épingle du jeu. Grâce aux touristes étrangers, plus nombreux et à l'hôtellerie haut de gamme.

Après des mois de mai et de juin  décevants, cet été les professionnels du tourisme ont retrouvé le sourire

Ce n'est pas un plébiscite, mais ça y ressemble. A l'issue de la saison, quatre professionnels du tourisme rhônalpins sur cinq estiment avoir réussi leur saison. Seuls 20 % reconnaissent « une très mauvaise fréquentation » et a contrario 13 % « une très bonne fréquentation ».

Tels sont les chiffres divulgués par Ipsos qui à la demande de Rhône-Alpes Tourisme, fin août, a interrogé par téléphone 600 professionnels du tourisme. Bilan : le taux moyen d'occupation des hébergements s'est établi durant l'été 2010 à 60 %, similaire à celui de 2009 qui rappelons-le avait alors constitué une bonne surprise malgré la crise.

La fréquentation varie quelque peu selon les départements : la plus prononcée bénéficie aux professionnels de la montagne (Savoie et Haute-Savoie avec respectivement 81 % et 80 % ), tandis que la plus faible a été l'apanage de la Loire (72 %).

Ces bons résultats tiennent pour une bonne part au soleil qui a brillé une bonne partie de l'été. Rien d'étonnant donc si les bords de lac ont été privilégiés : les professionnels présents en ont fait leur miel : à 89 % ils ont réussi une bonne saison.

Le constat est un peu moins positif pour l'hôtellerie (70 % de bonne fréquentation contre 30 % ayant connu une mauvaise) : moins onéreux, le camping l'a concurrencé.

Les établissements de zone urbaine (75 %) tirent aussi un peu moins leur épingle du jeu, même si la fréquentation a été tout de même plus soutenue que durant l'été 2009 (62 % l'année dernière).

Il reste que Lyon, dans la foulée de son classement au patrimoine mondial de l'Unesco tend à s'imposer de plus en plus comme une destination touristique d'importance. 78 % des professionnels reconnaissent une bonne fréquentation touristique, due pour une bonne part aux touristes étrangers, en hausse de près de 10 %.

Ces derniers ont permis à l'hôtellerie haut de gamme de réaliser cet été une belle performance selon la CCI de Lyon qui a constaté un taux d'occupation en hausse de 8 % dans la capitale des Gaules. En revanche, l'hôtellerie deux étoiles a été pénalisée (- 8 %). Au total, on retrouve les bons chiffres de l'année dernière avec un taux d'occupation stable de 0,1 %. Le revenu par chambre (Revpar), le meilleur indicateur en la matière, progresse néanmoins de 2,8 %.

Ces bons chiffres de juillet et d'août ont permis de contrebalancer pour une part un début de saison assez décevant, en mai et juin, notamment en raison de la météo.

D'autre part, avec la crise économique, les touristes limitent leurs dépenses : une fois sur place, ils fréquentent moins les bars, mangent moins de glaces, privilégient pour se restaurer les formules économiques. Malgré tout, cette baisse tend à s'amenuiser par rapport aux fortes baisses des dépenses constatées les années précédentes.

Deuxième constat effectué cette année : la poursuite de la tendance d'une bonne partie des six millions de Rhônalpins à se rendre moins au bout du monde pour profiter de leur région. Au palmarès des visiteurs hexagonaux, représentant désormais plus de 25 % des visiteurs, ils arrivent en seconde place après les Franciliens, mais avant les habitants du Nord-Pas de Calais.

Rhône-Alpes Tourisme, le bras armé du Conseil régional pour le tourisme est bien décidé à accentuer cette tendance lourde en ciblant particulièrement les Rhônalpins.

Autre satisfaction des professionnels du tourisme : le phénomène de désaffection des touristes étrangers constaté depuis les deux dernières années se résorbe. Important car ceux-ci représentent traditionnellement près de 20 % de l'ensemble des touristes estivaux. Parmi ceux-ci, un trio de tête : Néerlandais, Britanniques et Belges. Les Chinois, Russes et Indiens restent encore confinés à quelques sites (Courchevel, Chamonix, par exemple), mais leur nombre croît aussi. Encourageant.

Illustration (source Ipsos) : Le taux de satisfaction de la fréquentation (bonne ou très bonne fréquentation) vue par les professionnels cet été : des disparités selon l'offre touristique des départements.

Publiée le 06 sept. 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 07 sept. 2010
Figure dans les rubriques
Hôtellerie, restauration
Tourisme Loisirs
News
L'article du jour


HAUT