900 emplois concernés : partenariat original signé entre Lyon et Unibail-Rodamco

Dominique Largeron

Deux projets d'importance dont le promoteur est Unibail-Rodamco vont amener dans les douze mois à venir la création à Lyon de près de 900 emplois. Le premier concerne la prochaine extension du Centre commercial de la Part-Dieu avec le « Cours Oxygène » et le second, le « Pôle de loisirs et de commerces Confluence ». D'où la mise en place d'un partenariat avec la Ville de Lyon. Il permet à des enseignes comme Saturn ou Monoprix de procéder aux embauches en s'appuyant sur l'expertise de Pôle Emploi qui a mis au point une méthode de recrutement par simulation.

900 emplois concernés : partenariat original signé entre Lyon et Unibail-Rodamco

On le sait, avec l'inflation du nombre de chômeurs, Pôle Emploi est actuellement à la peine. La fusion des ex-ANPE et Assedic s'avère difficile. Les personnels sont surchargés et les chômeurs à la peine.

Il existe au moins une expertise sur laquelle Pôle Emploi a fait ses preuves et qui marche bien : « la plate-forme des vocations ». Une méthode de recrutement originale dite par simulation qui évite les critères habituels de recrutement que sont le diplôme et l'expérience lors d'une embauche. Elle possède le grand avantage de permettre aux personnes les plus éloignées de l'emploi d'avoir leur chance de trouver une embauche.

Comment fonctionne cette méthode de recrutement par simulation ? Les candidats procèdent à des exercices pratiques qui recréent par analogies les conditions du poste de travail à pourvoir. Ces exercices permettent d'observer et d'apprécier la façon dont les candidats abordent et résolvent les difficultés du poste.

« Tous les candidats sont mis en situation de travail : ce ne sont pas les compétences qui sont testées, mais les habiletés. Ces simulations nous permettent, à travers trente-deux exercices différents, d'apporter une réponse personnalisée aux entreprises, leur assurant un recrutement sur mesure, tout en permettant d'établir la diversité dans l'entreprise : des jeunes sans diplôme, des seniors, des handicapés...», explique la responsable de cette méthode à Pôle Emploi.

Par ce canal, 350 candidats ont déjà été pré-sélectionnés par l'enseigne Saturn et 320 pour Monoprix pour pourvoir leurs magasins du « Cours oxygène ». Le choix final s'opère plus classiquement au sein de l'entreprise par entretien avec les candidats pré-sélectionnés par Pôle Emploi.

« 70 % des emplois que nous allons réaliser seront des CDI et 30 % des CDD qui auront une durée d'au moins sept mois », précise Céline Perrolant, chargée des embauches chez Saturn.

Cette méthode satisfait tout le monde car ce type de recrutement, s'il respecte la diversité, permet aussi aux entreprises d'embaucher un personnel qui sera particulièrement adapté au poste et de surcroît particulièrement motivé.

C'est en s'appuyant sur ce mode de recrutement qu'a été signé vendredi 5 février un partenariat entre la Ville de Lyon et Unibail-Rodamco, le propriétaire et gestionnaire du centre commercial de la Part-Dieu prochainement agrandi via «le Cours Oxygène » qui va accueillir de nouvelles enseignes créant près de 200 emplois (1).

Unibail Rodamco est également l'investisseur et le promoteur du futur « Pôle de Loisirs et de  Commerces Confluence » qui ouvrira en 2011 dans ce nouveau quartier de Lyon (2).

L'objectif est d'installer au cœur de ces embauches, une relation directe entre la Maison de l'Emploi et de la Formation de Lyon, créé par la municipalité (où l'on retrouve Pôle Emploi et de nombreuses associations) et les enseignes qui embauchent.

Pour l'heure, les premières enseignes concernées, en l'occurrence Saturn et Monoprix, affichent leur intérêt pour ce partenariat qui leur facilite la tâche via la sélection de candidats adaptés et motivés. Mais cette procédure ne pourra qu'être validée dans le temps. C'est la raison pour laquelle, ce partenariat, d'une durée de deux ans, sera suivi d'une évaluation qui devrait être riche d'enseignements.

Photo : Céline Perrolant, chargée des embauches chez Saturne : « 70 % des emplois que nous allons réaliser seront des CDI »

(1) Le « Cours Oxygène » qui va prolonger cette année le Centre commercial de la Part-Dieu comprendra vingt-quatre boutiques sur 15 000 m2, avec des enseignes telles que Monoprix, Saturn, New Look.

(2) Signé de l'architecte Paul Viguier, "le Pôle de Loisirs et de Commerce Confluence" s'étendra, l'année prochaine, sur 53 000 m2. On y trouvera 75 boutiques, ainsi qu'un complexe cinématographique UGC de 14 salles, un bowling et un mur d'escalade.

Publiée le 08 févr. 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 08 févr. 2010
Voir aussi ...
Plate-forme de vocation

Les plates-formes de vocation (PFV) ANPE, créées en 2005, constituent un des outils privilégiés de placement des jeunes. Etre recruté sans avoir à justifier d'une expérience ou d'un...

lire la suite...
Figure dans les rubriques
Recrutement, embauche
News
L'article du jour


HAUT