Climat d'incertitude au sein du Groupe Ebra (Le Progrès)

Climat d'incertitude au sein du Groupe Ebra (Le Progrès)

« Pour nous, cela va mettre un coup d'arrêt à la politique des journaux du groupe Ebra et des autres journaux directement contrôlés par le Crédit Mutuel » explique-t-on de source syndicale, suite à une décision de la Cour d'Appel de Nancy prononcée mercredi 17 juin et concernant les quotidiens régionaux du Sud-Est réunis sous l'entité Groupe Ebra.

La juridiction lorraine a donné raison pour la quatrième fois consécutive, au Groupe Hersant Média (GHM) qui réclamait l'annulation de la prise de contrôle du groupe de presse Ebra auquel appartiennent notamment Le Progrès et le Dauphiné Libéré. Ce jugement confirme le bras de fer engagé par GHM qui, en tant qu'actionnaire minoritaire, s'oppose à la prise de contrôle du Groupe Ebra par le Crédit Mutuel, opérée le 27 juin 2008.

« Cette décision pose un problème grave de gouvernance et de légitimité » insiste la même source syndicale.

Fort de ce jugement et désormais en position de force, que va faire Philippe Hersant, le Pdg du Groupe Hersant Média ? On ne devrait pas tarder à être fixé : celui-ci explique qu'il attend d'avoir le jugement en main pour se prononcer. On pourrait s'acheminer vers une négociation entre les deux groupes de presse.

Publiée le 19 juin 2009 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 19 juin 2009
Figure dans les rubriques
Les brèves du jour


HAUT