L'Écureuil Rhône-Alpes se lance dans la banque en ligne

Intitulée « monbanquierenligne.com » et visant 10 000 clients dès cette année, elle pourrait faire école à l'intérieur du groupe Caisse d'Epargne.

La Caisse d'épargne Rhône-Alpes vient de lancer la première agence en ligne du groupe. Baptisée «monbanquierenligne», cette agence new look n'a rien à envier à celles existant déjà sur la Toile. Les clients qui y ouvrent un compte ont leur conseiller attitré, avec lequel ils dialoguent par visioconférence, par « chat », par courriel, par téléphone.

Informations et contrats leur sont remis séance tenante, par mail, à charge pour eux de les signer et de les retourner par courrier. Services et produits sont les mêmes qu'en agence traditionnelle, tout comme les tarifs, à quelques promotions près. Même les clients plus fortunés, habitués à profiter des services de gestion privée des banques, sont invités à profiter du « tout à distance », via un conseiller spécialisé dédié.

Le modèle d'agence en ligne de la Caisse d'épargne Rhône-Alpes pourrait faire école à l'intérieur du groupe car il intéresse d'autres caisses régionales, susceptibles de le reproduire ou de s'en inspirer dans les prochains mois.

La Caisse d'épargne Rhône-Alpes entend notamment proposer ce nouveau service aux clients qui détiennent seulement chez elle un livret A et n'ont pas encore un compte bancaire.

D'ici à la fin de l'année, la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes espère que son agence en ligne aura attiré 10 000 personnes. Au cours des prochaines années, les outils mis à la disposition des internautes sur "monbanquierenligne" pourraient aussi être proposés s'ils ont gardé leur compte dans une agence traditionnelle. Ce sera un nouveau mode de communication avec le conseiller habituel. «Tôt ou tard, le modèle de l'agence en ligne et celui de l'agence classique convergeront», estime Olivier Klein, président de la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes.

Visiter le site
Publiée le 26 janv. 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 26 janv. 2010
Figure dans les rubriques
Les brèves du jour


HAUT