Le Groupe Pierre Martinet se lance dans les plats traiteurs halal

Le groupe isérois (Saint-Quentin Fallavier) Pierre Martinet, spécialisé dans les salades en barquette que l'on trouve dans les rayons frais des grandes surfaces, annonce qu'il se lance dans les plats traiteurs halal.

Déjà leader du marché des salades traiteur (crudités, taboulés, à base de fromages, de fruits de mer, charcutières,...), le groupe a réalisé un chiffre d'affaires en 2009 de 103,5 millions d'euros, en baisse de 2 %, a annoncé le "traiteur intraitable".

Sans préciser de perspectives, l'ancien président du CSBJ Bourgoin-Jallieu explique avoir pour objectif de devenir le numéro un sur le marché traiteur halal et sur celui de la charcuterie fine Halal en France, tout en occupant le créneau du "haut de gamme".

Il va se heurter à deux autres marques nationales qui occupent ce secteur, Herta et Fleury Michon.

Baptisée "les recettes de Nurdan", du prénom de l'épouse d'origine turque de Pierre Martinet, cette nouvelle gamme de produits sera distribuée dans des grandes enseignes, comme Auchan.

Des négociations sont par ailleurs en cours avec Casino qui a déjà sa propre marque de distributeur (MDD) halal, a précisé Hassane Ouassidi, chargé du développement de cette nouvelle gamme.

Les nouveaux produits seront également commercialisés dans les réseaux spécialisés et hors des frontières, notamment en Belgique.

Pour la certification, le groupe Martinet travaillera avec la Mosquée de Lyon. Cette procédure est un point sensible, l'alimentation halal -licite dans la religion musulmane- souffrant de l'absence d'une norme unique en France et de la multiplication des organismes de certification.

Il n'existe pas dans l'Hexagone de label halal, reconnu par l'ensemble de la communauté musulmane, estimée à environ 5 millions de personnes, soit la plus importante d'Europe.

Dans les faits, trois mosquées -Paris, Lyon, Evry- sont habilitées à délivrer des cartes de sacrificateurs, mais ce sont ensuite une multitude d'organismes, qui effectuent des contrôles, notamment dans les abattoirs, avec des méthodes et des définitions du halal différentes.

Le marché Halal est estimé à 5 milliards d'euros en France et à 15 milliards en Europe.

Publiée le 21 avril 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 21 avril 2010
Figure dans les rubriques
Les brèves du jour


HAUT