Edito

Le débat énergétique est ouvert au niveau national. Mais paradoxe pour une Région qui met en avant sa position de première région énergétique, il n’est pas ouvert dans l’assemblée politique de la Région.


lire la suite...> voir tous les éditos
Vidéo Environnement
Serge Miltchleff, parcours de l'autodidacte électrique Diffuselec

Serge Miltcheff, PDG de Diffuselec, entreprise de 250 salariés située à Ambérieu d'Azergues, est interviewé par Dominique Largeron pour Lyon-Entreprises.com & Enviscope.com. Il relate les étapes de son parcours personnel pour le conduire à la tête du groupe qu'il dirige depuis 35 ans.

lire la suite...
> Voir toutes les vidéos

ICARE TRAITEMENT DES ODEURS TRAITEMENT DE L'AIR

Icare (Locabri) veut devenir le leader des bâtiments anti-odeurs !

La société Icare est spécialisée dans les bâtiments anti-odeurs dans les stations d'épuration et les lieux de stockage de compost ou de boues odorantes.

Icare (Locabri) veut devenir le leader des bâtiments anti-odeurs !

Icare est une filiale de la société Locabri basée à Brignais (69). Locabri est devenu en 30 ans le leader français de la location de structures modulaires pour l'industrie. L'entreprise a été reprise en 2006 par le fonds d'investissement Acto (Fimalac).

Depuis avril 2007, Locabri est dirigé par Thierry Fayol, un homme qui vient de l'agroalimentaire et des biotechnologies. L'entreprise emploie 80 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 18 millions d'euros en 2007, soit une progression de 20 % par rapport à l'exercice 2006. Elle espère franchir la barre des 20 millions d'euros cette année et envisage de se développer à l'international. Locabri possède déjà une représentation en Espagne et explore d'autres marchés européens.

Elle veut devenir le leader du bâtiment modulable protecteur de l'environnement olfactif en cinq ans.
Ce bâtiment photocatalytique a reçu le trophée Ademe des Technologies Economes et Propres au dernier salon Pollutec – Paris, novembre 2007 - et concourt au Trophée européen de l'Ademe, intéresse déjà les industries génératrices de nuisances olfactives.

Elle s'appuie sur le parc locatif existant de Locabri et sur la synergie engagée avec la société Ahlstrom.

Elle vient d'installer à Gland une chambre de filtration photocatalytique destinée à éradiquer les nuisances olfactives produites par la station d'épuration de la commune. Un procédé totalement écologique et un véritable défi technologique relevé suite aux plaintes des riverains, parmi les plus fortunés de Suisse.

Cette station rejette dans l'environnement une eau épurée et produit des
boues résiduelles qui nécessitent d'être traitées sous forme de compostage, d'épandage ou d'incinération.
La loi suisse interdisant l'épandage de boues de stations d'épuration en
milieu agricole, la station de Gland a dû s'équiper d'un sécheur de boues
pour les transformer. Le séchage des boues qui contiennent 70% d'humidité diffuse des COV malodorants. Ces nuisances olfactives ont fait l'objet de plaintes du voisinage qui compte de nombreuses familles parmi les plus fortunées de Suisse.
La solution proposée par Icare : couvrir les cheminées d'extraction par le biais d'une chambre de filtration photocatalytique. La particularité de cette
dernière (8 x 10 m) est d'être installée sur le toit du bâtiment de séchage des boues.
Cette installation a représenté un véritable défi technologique et requis les
moyens adéquats, que ce soit en termes de bureau d'étude ou d'installation.
Ce média totalement écologique va permettre à la station d'épuration de la STEP de Gland d'exploiter le sécheur de boues à plein régime sans imposer de nuisances au voisinage. La STEP obtiendra un rendement idéal et diminuera sa consommation d'énergie, entraînant une réduction de la
facture de traitement de l'eau pour les riverains.
La société Locabri, leader de structures modulaires pour l'industrie et la
grande distribution, a développé ce concept unique avec le papetier
finlandais Ahlstrom, lui-même confronté aux nuisances olfactives produites par ses propres process de fabrication.
Le premier bâtiment pilote est installé sur le site de Pont Evêque en Isère.
Il permet de stocker et de traiter 3 200 tonnes de boues malodorantes sur une surface de 1 500 m2.
Le procédé repose sur l'association d'un filtre à charbon actif et d'un système de photocatalyse qui permet de capter et de détruire les molécules polluantes.
Le filtre opère en continu à l'intérieur d'une structure équipée de bâches
actives maintenue en légère surpression pour orienter l'air vers les filtres. Ce système permet un abattement de 95 % des unités d'odeurs entre l'intérieur et l'extérieur du bâtiment.
Enfin, dernier avantage non négligeable en termes d'investissement financier et de développement durable : le filtre s'auto-régénère quotidiennement grâce aux UV solaires et ne produit aucun déchet.
L'innovation a été récompensée par deux trophées en un an : le Trophée des Technologies Economes et Propres remis par l'Ademe lors du dernier salon de l'environnement Pollutec (Paris) et le trophée du salon de la Manutention qui s'est également tenu à Paris au printemps.
Les applications industrielles de ce procédé sont multiples et promises à un bel avenir, que ce soit pour les stations d'épuration, les unités de stockage de compost, les sites de déshydratation de boues…
Locabri a spécialement créé une filiale, Icare, pour exploiter le potentiel infini de ce média qui a récemment fait l'objet d'un dépôt de brevet exclusif pour la Suisse.

Contact presse : Agence BeMore Tél. 04 72 56 95 00

Voir le site ICARE
Publiée le 03 avril 2010 Mis à jour le 03 avril 2010
Figure dans les rubriques
News environnement, énergies renouvelables
ICARE TRAITEMENT DES ODEURS TRAITEMENT DE L'AIR
News


HAUT