Entreprises qui interviennent chez les restaurateurs
> toutes les entreprises
Vidéos Vins & Restaurants
Champagne : Brut, Blanc de Blancs ou Blanc de Noirs ? [vidéo]

Quelle est la différence entre un champagne brut, un Blanc de Blancs et un Blanc de Noirs ? La réponse de Gaëtan Bouvier, meilleur sommelier de France 2016, en partenariat avec la maison Mumm. 

lire la suite...
Champagne: flûte, coupe ou verre ?
Pascal Auclair

Dans quelques jours, les fêtes de fin d'année et leur cortège de repas bien arrosés. Avant d'ouvrir la traditionnel bouteille de champagne, Thierry Bouchet, directeur France des champagnes de Venoge et Grand Maître de la confrérie de Venoge, répond à une question fondamentale: faut-il servir les bulles dans une flûte, un verre ou dans une coupe ? Explications en images...

lire la suite...
Christophe Roure, futur deux étoiles lyonnais
Pascal Auclair

Bonne pioche pour le "mercato" hivernal de la gastronomie lyonnaise. En provenance de Saint-Just-Saint-Rambert, Christophe Roure brillera bientôt dans la constellation des étoilés lyonnais. Premier rendez-vous de chantier avec le double macaron de la Loire.

lire la suite...
> Voir toutes les vidéos

Mathieu Viannay, quel épicier !

Le chef-propriétaire de la Mère Brazier a ouvert une épicerie-comptoir à Vaise. Un nouveau « lieu de vie » pour épicuriens avertis.

Mathieu Viannay, quel épicier !

Et un établissement de plus pour Mathieu Viannay ! Le chef doublement étoilé du restaurant La Mère Brazier et Meilleur ouvrier de France, s’est associé à Gilles Demange, cofondateur du Championnat du monde du pâté-croûte, pour ouvrir une épicerie-comptoir dans le quartier de Vaise.

Montant de l’investissement : plus d’un million d’euros pour transformer cette boutique de matelas en un lieu de dégustation et de vente à emporter. Le site, d’une surface de 450 mètres carrés, a été imaginé dans l’esprit du « porte-pot », épicerie-buvette qui fit naguère la réputation d’Eugénie Brazier, durant l’entre-deux guerre.

Sur place ou à emporter

Doté d‘une belle volumétrie, le bâtiment – ancien siège de Rhône-Poulenc – propose donc toute une gamme de produits fait maison (pains, viennoiserie, terrines et pâtés) ainsi qu’une sélection de fromages, de produits charcutiers et de sandwichs, à consommer sur place ou à emporter, mais aussi une sélection de produits d’épicerie fine française, de l’apéritif au dessert, ainsi qu’un large choix de vins et d’eau minérale. 

 « C’est un lieu de vie au service d'une gastronomie du quotidien », résume Mathieu Viannay. De fait, ouverte 7 jours sur 7, l’épicerie s’adresse à ceux qui travaillent dans le quartier (sandwichs au pain maison, plateaux de pâtés croûte ou fromages affinés, délicieuses salades…), ainsi qu’à ceux qui souhaitent déguster chez eux une tranche d’Oreiller de la Belle Aurore ou un poulet de Bresse rôti récupéré à la sortie du grill après la messe dominicale.

Pour les moins pressés, des tables d’hôtes permettent d’avaler sur le pouce une généreuse tartine ou une tranche de pâté-croute. Eugénie aurait apprécié...

Pascal Auclair

L’Epicerie Comptoir
53 rue de Saint Cyr, 69009 Lyon
Ouvert du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 et le dimanche de 8h00 à 13h00

Publiée le 02 mars 2017 par AUCLAIR Pascal . Mis à jour le 15 mars 2017
Figure dans les rubriques
Restonews
Infos des VIP
L'article du jour


HAUT