Entreprises qui interviennent chez les restaurateurs
> toutes les entreprises
Vidéos Vins & Restaurants
Champagne : Brut, Blanc de Blancs ou Blanc de Noirs ? [vidéo]

Quelle est la différence entre un champagne brut, un Blanc de Blancs et un Blanc de Noirs ? La réponse de Gaëtan Bouvier, meilleur sommelier de France 2016, en partenariat avec la maison Mumm. 

lire la suite...
Champagne: flûte, coupe ou verre ?
Pascal Auclair

Dans quelques jours, les fêtes de fin d'année et leur cortège de repas bien arrosés. Avant d'ouvrir la traditionnel bouteille de champagne, Thierry Bouchet, directeur France des champagnes de Venoge et Grand Maître de la confrérie de Venoge, répond à une question fondamentale: faut-il servir les bulles dans une flûte, un verre ou dans une coupe ? Explications en images...

lire la suite...
Christophe Roure, futur deux étoiles lyonnais
Pascal Auclair

Bonne pioche pour le "mercato" hivernal de la gastronomie lyonnaise. En provenance de Saint-Just-Saint-Rambert, Christophe Roure brillera bientôt dans la constellation des étoilés lyonnais. Premier rendez-vous de chantier avec le double macaron de la Loire.

lire la suite...
> Voir toutes les vidéos

Oscar, le nouvel acteur des Puces

Au cœur du nouvel hôtel des ventes des Puces du Canal, Oscar est déjà devenu le rendez-vous préféré des chineurs du dimanche, mais aussi des gastronomes de l’Est lyonnais. 

Oscar, le nouvel acteur des Puces

La révolution est en marche aux Puces du Canal. Sous l'impulsion de son nouveau président, Stéphane Blanchet, le site s'est notamment doté d'un nouveau bâtiment de 1000 mètres carrés au sein duquel Oscar fait monter les enchères gourmandes, adossé à l'hôtel des ventes.

Dernière progéniture de Jean-Christophe Cons, déjà à l'origine de plusieurs concepts à succès (King Marcel et Café Juliette à Lyon, Le Chalet du Praz à La Clusaz, l'Apérosé à Annecy), ce café-bar-restaurant est devenu en quelques semaines le point de ralliement privilégié des chineurs du dimanche mais aussi des gastronomes de l'Est lyonnais.

Cuisine bistrot et lyonnaiseries revisitées

Sols en béton brut, ponts de lumière, monumental bar central, moto d'époque à l'entrée... dans cette atmosphère vintage à souhait imaginée par l'architecte Nicolas Tourette, des serveurs au look improbable (jeans brut, paire de converse blanche, chemise et nœud papillon) fendent l'air pour servir les plats concus par Yann Tanneau.

Anciennement chef de l'Opéra Garnier, actuellement chef exécutif de la Folie Douce, cet amateur de rock'n roll et de Harley-Davidson a élaboré une carte à base de produits de saison mise en musique au quotidien par Lionel Terrier. Souple glacée de pomme de terre, œuf mimosa, quenelle et bisque d'écrevisses, saumon juste cuit ravioles du Dauphiné, sans oublier le burger d'Oscar et un généreux savarin infusé au Génépi...

Des assiettes simples mais goûteuses à partager entre amis ou en famille, après la grand-messe de la brocante, même si d'autres préféreront le fish&chips de cabillaud frais avec vaisselle façon sauce tartare, le poulet fermier rôti, la tarte au citron ou le crémeux chocolat.

Si Oscar vous ouvre ses portes du jeudi au dimanche, la surface du bâtiment a aussi vocation à accueillir des événements d'entreprises, midi et soir, tous les jours de l'année, avec une capacité de 400 convives en version privatisée. Adjugé... vendu !!

Pascal Auclair

Entrées de 6 à 16 euros, plats de 15 à 26 euros, desserts à partir de 8 euros. Menu enfant à 12 euros. Plat du jour du jeudi au samedi midi à 12 euros.
Ouvert de 7 à 19 heures.
Réservation à partir de 8 personnes.

Oscar
5, rue Eugène-Pottier, Villeurbanne.
04 37 57 09 83.
Evénementiel et groupes: 07 64 12 15 72
www.oscar-lespuces.com

Publiée le 09 déc. 2016 par FOULSHAM Eric. Mis à jour le 14 déc. 2016
Figure dans les rubriques
Restonews
Restaurants, restauration : infos pratiques


HAUT