Entreprises qui interviennent chez les restaurateurs
> toutes les entreprises
Vidéos Vins & Restaurants
Champagne : Brut, Blanc de Blancs ou Blanc de Noirs ? [vidéo]

Quelle est la différence entre un champagne brut, un Blanc de Blancs et un Blanc de Noirs ? La réponse de Gaëtan Bouvier, meilleur sommelier de France 2016, en partenariat avec la maison Mumm. 

lire la suite...
Champagne: flûte, coupe ou verre ?
Pascal Auclair

Dans quelques jours, les fêtes de fin d'année et leur cortège de repas bien arrosés. Avant d'ouvrir la traditionnel bouteille de champagne, Thierry Bouchet, directeur France des champagnes de Venoge et Grand Maître de la confrérie de Venoge, répond à une question fondamentale: faut-il servir les bulles dans une flûte, un verre ou dans une coupe ? Explications en images...

lire la suite...
Christophe Roure, futur deux étoiles lyonnais
Pascal Auclair

Bonne pioche pour le "mercato" hivernal de la gastronomie lyonnaise. En provenance de Saint-Just-Saint-Rambert, Christophe Roure brillera bientôt dans la constellation des étoilés lyonnais. Premier rendez-vous de chantier avec le double macaron de la Loire.

lire la suite...
> Voir toutes les vidéos

Hard Rock Cafe réveille le quartier Grôlée

Bradé à des fonds d’investissement américains, le quartier Grôlée attendait son prince charmant. La belle endormie s’est brutalement réveillée au son des décibels du Hard Rock Cafe. Oh yeaaah !

Hard Rock Cafe réveille le quartier GrôléeHard Rock Cafe réveille le quartier Grôlée
© Pascal Auclair

Tout vient à point pour qui sait attendre. Plongé dans une douce somnolence depuis plus de dix ans et sa vente à l'américain Cargill, le quartier Grôlée sort enfin d'une longue période d'hibernation grâce au Hard Rock Cafe. En attendant l'arrivée annoncée d'autres enseignes (Uniqlo, Springfield, Comme des garçons, Be Bike...), la franchise de restauration branchée (1) vient de prendre position dans un coin stratégique, celui situé à l'angle de la rue président Carnot et du quai Jules Courmont.

Bar monumental et concerts live

Après neuf mois de travaux, l'enseigne a ouvert ses portes le 30 octobre, suscitant immédiatement un engouement teinté de curiosité, comme le prouvent les longues filent d'attente constatées lors des premières soirées de novembre. Il est vrai que la première implantation rhônalpine du Hard Rock Cafe n'a pas lésiné sur les moyens pour séduire les gastronomes lyonnais comme les visiteurs étrangers.

Plus de 4 millions d'euros ont été investis pour aménager les 700 mètres carrés d'un établissement doté de plusieurs salles d'une capacité totale de 240 couverts, d'une scène pour les concerts live, d'un salon, d'un lounge, d'une boutique... Parmi les attractions du lieu, un bar monumental surmonté de près de 350 bouteilles de Bacardi !

Accrochés aux murs, les costumes de scènes et instruments d'une quarantaine de stars du rock et de la pop music, de Madonna à David Bowie, de Justin Timberlake à Robbie Williams, en passant par Elton John, Georges Michael, Whitney Houston, Mick Jaegger ou Franck Sinatra.

Mathieu Cochard et Thibault Salvat, les deux investisseurs à l'origine du projet, espèrent attirer quelques 380 000 clients par an. Pour relever ce challenge, les deux compères lyonnais ont recruté 55 employés afin d'ouvrir 7/7 jours, en proposant huit concerts par mois. La carte a été conçue de manière à ne pas attirer que les soixante-huitards attardés.

Burgers et quenelle

Bien sûr, les burgers accompagnés de frites maison figurent parmi les best-sellers, dont un burger créé chaque mois par un chef local (le premier, à base de fourme d'Ambert, a été signé Grégory Cuilleron). Mais des effluves beaucoup plus franchouillards s'échappent aussi des cuisines ouvertes sur la salle. On peut ainsi y percevoir des odeurs de quenelles de brochet, de mijoté de bœuf et autres spécialités locales.

« Tous nos produits sont frais et la carte évoluera au fil des saisons », assure Mathieu Cochard, qui cite parmi ses fournisseurs quelques maisons connues comme le Boulanger de Saint-Just et Victor & Compagnie pour les pains à burgers, la charcuterie Chantal Plasse, Sicaba pour la viande ou le viennois Histoire des Glaces pour les délices réfrigérés. Le Hard Rock Cafe lyonnais propose également des viandes affinées 21 jours sur carcasse, un choix de plats végétariens et sans gluten, ainsi qu'une jolie carte des vins à base de crus régionaux et bourguignons.

Pour ratisser le plus large possible, l'enseigne des quais du Rhône joue aussi la carte de l'entreprise avec, au sous-sol, une salle de séminaires et une autre dédiée à des dégustations œnologiques. « C'est une première pour le groupe. On est un peu un site pilote », souligne Thibault salvat. Enfin, à partir de début 2017, l'enseigne complétera son offre avec le lancement d'un brunch dominical.
Pascal Auclair

(1) Créé en 1971 par Isaac Tigreet et Peter Morton, le premier Hard Rock Cafe a ouvert ses portes à Londres. Depuis, la célèbre chaîne symbolisée par la guitare d'Eric Clapton a essaimé à travers le monde. Elle s'appuie désormais sur un réseau de 168 cafés, 23 hôtels et 11 casinos répartis dans 71 pays. En France, Lyon est la quatrième franchise ouverte après Paris, Nice et Marseille.

Pascal Auclair

Hard Rock Cafe Lyon
1 rue du Président Carnot, Lyon 2e
04 78 84 22 42
Ouvert 7/7 jours, de 11h30 à minuit du dimanche au mercredi, jusqu'à 2 heures du matin du jeudi au samedi

Publiée le 09 déc. 2016 par FOULSHAM Eric. Mis à jour le 14 déc. 2016
Voir aussi ...
Locomotive annoncée : un « Hard Rock Café » à l'automne dans le quartier Grolée à Lyon

Le quartier Grolée à Lyon, jusqu'alors commercialement moribond va enfin avoir sa locomotive. Deux trentenaires lyonnais, Mathieu Cochard et Thibault Salvat, vont ouvrir en franchise un « Hard Rock Café » de 1 200 m2. Un investissement de plusieurs millions d'euros avec 60 emplois à la clef.

lire la suite...
Figure dans les rubriques
Restonews


HAUT