Les RH à l'heure du marketing ?

Les temps sont en train de devenir difficiles pour les employeurs. Le départ des baby-boomers raréfie les ressources et arrivent sur le marché du travail des jeunes qui ont fait leurs études en voyant leur entourage familial souffrir des plan sociaux et autres « reengineering » des vingt dernières années.

Ajoutez à cela que cette nouvelle génération de salariés a passé sa jeunesse une télécommande à la main à zapper d'une chaîne à l'autre et n'a manqué de rien, ou pas grand-chose, en matière de consommation. Vous concevrez aisément que la fidélité à l'entreprise ne sera pas leur caractéristique principale.

Que peut faire un DRH face à cette situation ?

La réponse est finalement simple : se comporter face aux futurs salariés comme son collègue du marketing face à ses clients potentiels. C'est ainsi qu'est apparu ces dernières années le concept de marque d'employeur. Des agences de communication se sont créées pour traduire les promesses de l'employeur en campagnes de recrutement destinées à faire rêver les candidats.

Les résultats seront les mêmes que pour les consommateurs. Les futurs recrutés pourront se sentir floués par les promesses de ces campagnes et être déçus de leur nouveau poste comme on l'est de son dernier séjour de vacances.

Ils arboreront les marques d'employeurs sur leur CV comme les griffes de luxe sur leurs vêtements. Ils « passeront » donc dans une entreprise « de marque » uniquement dans le but de renforcer leur identité professionnelle (« personnal branding »).

Bienvenue aux responsables RH dans l'univers merveilleux mais impitoyable du marketing et ... bon courage !

Publiée le 15 avril 2008 Mis à jour le 15 avril 2008
Figure dans les rubriques
Chômage, recherche emploi, stage
Demandeur d'emploi, chômeur partiel
Salarié
Rémunération, recrutement, ressources humaines
Emploi, travail
Vous êtes !
Services aux entreprises
News


HAUT