Période d'essai : du nouveau

Jusqu'à présent, les règles relatives aux périodes d'essai des contrats à durée indéterminée (CDI) étaient déterminées soit par les conventions collectives, soit directement par les contrats de travail et les pratiquesvariaient selon les secteurs professionnels ou les situations individuelles.

La loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail simplifie les choses en fixant une durée maximale pour chaque catégorie professionnelle : deux mois pour les ouvriers et employés, trois mois pour les agents de maîtrise et les techniciens, et quatre mois pour les cadres.

Elle introduit un délai de prévenance qui oblige l'employeur à informer par avance son salarié de l'interruption de son contrat de travail en cours d'essai.

Pour en savoir plus.
Publiée le 17 juil. 2008 Mis à jour le 17 juil. 2008
Figure dans les rubriques
Services aux entreprises
Vous êtes !
Social
Infos divers
Santé, médico-social, bien être
Infos / secteurs d'activité
News
Le Juridique au quotidien


HAUT